Pneumatique - Le site
vendredi, 03 juillet 2020 07:29

Hankook prochain fournisseur de la FE

 

A partir de la saison 2022 et de l'arrivée des monoplaces électriques de troisième génération, la Formula E ne sera plus équipée de pneumatiques Michelin. Le tricolore, qui l'accompagnait depuis son lancement en 2014, sera remplacé par Hankook.

 

Suite à un appel d'offres lancé récemment, la Fédération internationale de l'automobile (FIA) a choisi de confier à Hankook le soin d'équiper en pneumatiques le paddock de la Formula E. Une arrivée qui n'interviendra qu'à partir de 2022 et du lancement des monoplaces électriques de troisième génération. "Notre entreprise est en adéquation avec l’engagement de la Formula E en faveur d’une croissance durable et nous sommes ravis d'être leur partenaire Gen3 dans cette aventure", déclare Sooil Lee, président et directeur d'exploitation de Hankook Tire & Technology.

Cette nouvelle constitue un petit bouleversement pour la discipline puisque celle-ci est soutenu depuis le départ, du développement des premières voitures au lancement officiel de la première saison en 2014, par Michelin. Dans un communiqué, le manufacturier clermontois a partagé sa fierté "d’avoir participé activement au succès de cette nouvelle discipline".

D'autres objectifs pour Michelin

"Nous avons contribué à la réussite de la discipline, qui compte aujourd’hui sur l’engagement de dix constructeurs automobile", ajoute Matthieu Bonardel, directeur de Michelin Motorsport. Le groupe tricolore reste parallèlement pleinement engagé en Endurance, avec notamment l'ambition de faire émerger l'hydrogène dans cette discipline, ainsi qu'en MotoE, l'équivalent zéro émission de la Moto GP.

Stoppé pour cause de coronavirus après avoir disputé cinq manches, le paddock de la Formula E se retrouvera à Berlin, entre les 5 et 13 août 2020, pour terminer la saison dans une configuration inédite puisque six courses seront organisées en une semaine sur l’ancien aéroport de Berlin-Tempelhof.

Publié dans Marketing
lundi, 06 janvier 2020 10:11

Goodyear sur les pistes du Dakar

Les équipes Kamaz-Master et Petronas De Rooy Iveco ont sélectionné le fabricant américain pour être leur fournisseur de pneumatiques poids lourd lors du Dakar 2020 qui se déroule jusqu'au 17 janvier en Arabie saoudite.

 

Organisée du 5 au 17 janvier 2020, la 42e édition du Dakar Rallye Raid innove. Après avoir exploré ces dix dernières années l'Amérique du Sud, voici que l'une des plus fameuses épreuves du sport automobile met le cap vers un nouveau continent. Pour la première fois de son histoire, celui-ci a posé ses valises en Asie. Le départ a été donné dimanche dernier à Djeddah, en Arabie saoudite, pour une édition 2020 qui associera un mélange de dunes de sable, de canyons rocheux et de wadi ou rivières asséchées.

Des partenariats sur le long terme

Un terrain extrêmement exigeant où les pneumatiques seront mis à rude épreuve. Du côté des poids lourds, deux équipes ont choisi de miser sur les technologies du groupe Goodyear. Les teams Kamaz-Master et Petronas De Rooy Iveco ont en effet sélectionné le manufacturier d'Akron (Ohio) pour rouler sur les pistes saoudiennes. L’une des particularités du Dakar est que les concurrents en compétition doivent rouler avec des pneus de série. Goodyear peut ainsi s’appuyer sur son expérience de courses extrêmes mais aussi sur l’utilisation quotidienne de ses pneus dans les conditions les plus difficiles.

En marge du Dakar, Kamaz-Master s'appuie d'ailleurs sur le fabricant américain tout au long de la saison 2019-2020. Les pneus 375/90R22.5 OFFROAD ORD de ce dernier joueront ainsi un rôle incontournable lors du rallye-raid SilkWay (Route de la Soie), organisé au Kazakhstan, du 3 au 16 juillet 2020. "Atteindre le succès n'est possible que si tous les composants du camion sont sélectionnés avec le plus grand soin pour leur qualité et s’ils remplissent parfaitement leur rôle. Cela s'applique naturellement aux pneumatiques", juge Vladimir Chagin, directeur de l'équipe.

Performances et résistance

Du côté du team Petronas De Rooy Iveco, ce partenariat a déjà porté ses fruits. La collaboration entre l'équipe néerlandaise et Goodyear a abouti à une série de victoires, dont deux sur le Dakar, une victoire à l'Africa Eco Race et d'autres podiums. "Dans ce partenariat, Goodyear est étroitement impliqué dans la phase de pré-test, les commentaires que nous recevons des ingénieurs pneumaticiens nous aident à optimiser la configuration du véhicule, de sorte que le camion et les pneus fonctionnent ensemble de manière optimale", explique le manager Henk Van Leuven.

Le pneu OFFROAD ORD est conçu pour des performances tout terrain en apportant une traction remarquable et une très bonne résistance aux dommages. Il offre une robustesse reconnue dans les conditions les plus dures.  Ainsi, la bande de roulement avec des blocs massifs et le mélange de gomme optimisé apportent une haute résistance à la déchirure et aux coupures, une usure uniforme et une durabilité avancée. Les rainures profondes et larges permettent un auto-nettoyage de la bande de roulement et une traction très performante sur des terrains variés comme la boue, les roches, le sable meuble et des pentes glissantes.

Publié dans Marché
mercredi, 12 juin 2019 06:52

Un mois de juin très sportif pour Dunlop

Trophée de l'Île de Man, 24 heures du Mans puis du Nürburgring, la marque américaine accompagne ce mois-ci trois évènements mythiques du sport mécanique. En seulement trois semaines, Dunlop fournira plus de 5 000 pneus aux compétiteurs.

 

C'est un périple aussi exaltant que stratégique pour Dunlop. Ce mois-ci, la marque du groupe Goodyear est présente sur trois évènements majeurs du sport auto et moto. Trois courses, trois rendez-vous mythiques où victoire, passion et performance ne font qu'un.

Du 1er au 7 juin, Dunlop était ainsi présente au Tourist Trophy de l'Île de Man, rendez-vous incontournable des amateurs de motos, avant de prendre cette semaine la direction du Mans pour les 24 heures du même nom (15-16 juin) puis d'enchainer avec celles du Nürburgring (22-23 juin).

En seulement trois semaines, Dunlop fournira plus de 5 000 pneus avec les services associés aux équipes. Sur chaque rendez-vous, la marque installe des working-paddocks, de véritables centres de montage rapide où s'affairent plusieurs dizaines de spécialistes. Les stands jaunes de Dunlop s'avèrent être un appui incontournable au bon fonctionnement de chaque course.

Les pneus compétition de Dunlop sont développés par une équipe internationale. C’est une collaboration entre les experts en recherche & développement de la marque basés à Birmingham (Royaume-Uni), Colmar-Berg (Luxembourg), Montluçon (France) et Hanau (Allemagne). Les pneus compétition automobile sont produits en Allemagne et ceux motos à Montluçon en France.

Publié dans Marché
lundi, 17 décembre 2018 06:41

Hankook et Renault Sport Racing s'associent

Le manufacturier coréen devient le partenaire de Renault Sport Racing pour la Formule Renault Eurocup. A partir de 2019, tous les pilotes de cette compétition seront équipés de pneus Ventus Z200.

 

Le manufacturier premium Hankook et Renault Sport Racing, la division sportive de la marque au losange, feront une entrée remarquée en 2019 sur le circuit français Paul-Ricard dans le cadre de la Formule Renault Eurocup. En parallèle de la présentation de cette nouvelle compétition, Hankook Tire en deviendra le fournisseur exclusif de pneumatiques avec ses Ventus Z200 (F200 Slick/Z217 Rain). Grâce au partenariat signé, le manufacturier sera représenté au cours de la compétition sur des circuits prestigieux dans toute l'Europe tels que Silverstone, Monza, Hockenheim ou encore Monaco.

 

Dix équipes différentes sont en compétition. Chaque course dure 30 minutes. À la fin de la saison, les trois meilleurs pilotes, ainsi que leur équipe, ayant le plus grand nombre de points seront récompensés. De plus, les jeunes talents seront aussi en course pour le titre de "Top Rookie". Ils concourront en 2019 pour remporter le Hankook Trophy. Les nouveaux venus sur les pistes pourront dévoiler toute leur maîtrise sur le circuit. À chaque course, le vainqueur remportera des pneus de course Hankook.

 

"Nous sommes très fiers de ce partenariat durable avec Renault Sport Racing. Cette collaboration est un nouveau point fort de l'engagement international d'Hankook. Nous sommes heureux de faire partie de la Formule Renault Eurocup à partir de 2019 et nous sommes également fiers de soutenir les talents émergents avec le Hankook Trophy, en collaboration avec un constructeur automobile qui adhère à la même philosophie que la nôtre", déclare Manfred Sandbichler, directeur des sports automobiles d'Hankook Tire.

Publié dans Marketing
vendredi, 13 juillet 2018 16:15

Continental, sur les routes du Tour

Le groupe Continental participe ce mois-ci au Tour de France en tant que partenaire officiel mais aussi en tant que fournisseur de pneumatiques. 7 des 22 équipes du peloton ainsi que les voitures de l'organisation sont chaussées par Conti !

 

Parti de Noirmoutier (Vendée) le 7 juillet 2018, le Tour de France bat son plein. Cette année, pour la première fois, la Grande Boucle accueille le groupe Continental en tant que partenaire officiel. Une association gage d'une visibilité internationale pour le manufacturier allemand, le Tour étant le troisième évènement le plus suivi au monde derrière les Jeux olympiques et la Coupe du monde football, qui constitue en outre une belle occasion de valoriser son savoir-faire.

Des pneus compétitions spécifiques

Cette année, 7 des 22 équipes participantes se sont élancées dans la course dotées des pneus de course de la série Competition Pro LTD. Fabriqués dans l’usine Continental de Korbach, en Allemagne, ces pneus de course, qui sont le résultat d’un processus de fabrication manuel complexe, présentent une résistance au roulement extrêmement faible associée à une adhérence et à une résistance à la perforation élevées.

Mais les vélos des coureurs ne sont pas les seuls à arborer le logo jaune de Conti. Les véhicules officiels du Tour de France, transportant le directeur de la course, le personnel médical, le chronométreur et le service de maintenance, sont également dotées d’une édition spéciale exclusive du tout dernier modèle Continental, le PremiumContact 6, fabriqué en France, dans l’usine de Continental située à Sarreguemines.

Focus sur la sécurité avec #SafeTour

Si Continental est associé pour la première fois au Tour de France, sa présence dans le peloton n'est pas nouvelle. Depuis de nombreuses années déjà, certaines équipes (Team Sky, Movistar, Bahrain Merida, Katusha Alpecin, FDJ, AG2R, Dimension Data) accordent leur confiance au groupe. Dans les mois et années à venir, Continental apportera également son soutien aux deux autres grandes courses cyclistes que sont le Giro (en Italie) et la Vuelta (en Espagne).

En marge de l'aspect marketing et produit, le manufacturier allemand profite de sa présence sur les routes de France pour déployer son dispositif #SafeTour. Une initiative de sécurité globale portant à la fois sur la formation des conducteurs de la caravane, sur de la prévention réalisée auprès des divers publics du Tour et sur un contrôle des pneumatiques des véhicules (partenaires et organisation).

Publié dans Marketing
vendredi, 01 juin 2018 11:59

Allopneus.com rejoint l'Alpine Europa Cup

Le site internet Allopneus.com participera à l'Alpine Europa Cup, nouvelle compétition qui s'ouvrira le 1er juin prochain au Castellet, en sponsorisant l'une des deux Alpine de l'écurie Racing Technology.

 

Impliqué dans l'univers de la compétition automobile depuis 2014, Allopneus.com prendra part à la nouvelle Alpine Europa Cup. Le coup d'envoi de cette compétition sera donné le 1er juin 2018 au Castellet alors que 5 autres épreuves se dérouleront ensuite un peu partout en Europe (Nürbürgring, Dijon-Prenois, Silverstone, Spa Francorchamps et Barcelone).

Equipées de pneumatiques Michelin, 20 Alpine conçues par Signatech et taillées spécifiquement pour le circuit (hauteur de caisse rabaissée, coque rigidifiée, poids réduit, puissance accrue, etc.) seront engagées. L'écurie Racing Technology en alignera deux. Une première, la n°11, conduite par Sylvain Noël, et la seconde (n°4) pilotée par Mathieu Blaise, directeur général de la plateforme qui arborera les couleurs de la société.

"L’Europa Cup met en compétition une voiture qui est un véritable mythe pour les passionnés de sport automobile et de belles voitures. C’est le support idéal pour promouvoir l’ensemble des activités de notre site et plus particulièrement celles qui touchent à l’Ultra Haute Performance et à la Compétition. Et je suis personnellement très heureux de participer au retour sur les circuits de l’Alpine A110", déclare Mathieu Blaise.

Publié dans Marketing
jeudi, 15 mars 2018 15:44

DMack renforce sa présence en rallye

Spécialiste du genre, la marque DMack devient partenaire du Championnat de France des Rallyes sur Terre et accompagnera les sept manches de la saison.

 

Importée et distribuée en France par la plateforme Allopneus.com, la marque DMack, fondée il y a tout juste dix ans, possède un véritable savoir-faire en matière de compétition sportive et plus précisément de rallye.

Celle-ci a ainsi remporté l'an dernier une manche de WRC (Grande-Bretagne) grâce à Elfyn Evans, ainsi que le Championnat de France 2017 avec Jordan Berfa et Damien Augustin sur une Hyundai i20 R5, invaincue dans sa catégorie.

Ces résultats ont attiré l'attention de plusieurs écuries et motivé de nombreuses demandes d'équipement pour la saison 2018. A tel point que DMack, en partenariat avec Allopneus.com, a finalement choisi de créer une équipe chargée d'accompagner les sept manches du Championnat de France des Rallyes sur Terre 2018. La première, Terre des Causses, qui se déroulera les 31 mars et 1er avril prochains, profitera donc d'une structure de vente et de montage siglée DMack.

Publié dans Marketing

Lors de l'épreuve hongroise du championnat de DTM disputée ce week-end, René Rast a fait valoir sa stratégie de pneumatiques pour faire remporter son Audi.

Publié dans Autres

Aux 24 Heures du Mans, il n'était pas vraiment question de concurrence entre Michelin et Dunlop, chaque manufacturier disposant de son pré carré par catégories.

Publié dans Autres

Sur Ferrari, Sebastian Vettel s'est imposé au Grand Prix de F1 de Monaco après avoir opté pour une stratégie à une seul arrêt, passant des Pirelli Ultrasoft aux Supersoft.

Publié dans Autres
Page 1 sur 5

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter