Pneumatique - Le site
lundi, 15 janvier 2018 16:31

Le leader chinois des pneus verts va investir 100 M€ en France

Premier producteur chinois de silice à haute dispersion, Quechen Silicon Chemical va investir 100 millions d'euros dans la construction d'une usine à Fos-sur-Mer.

 

Deux ans après le début des négociations, le port de Marseille-Fos a décroché face à 28 autres sites en compétition la première implantation européenne d'une usine du groupe Quechen Silicon Chemical. Le numéro un chinois et numéro trois mondial de la silice à haute dispersion (HDS), élément incontournable à la fabrication de "pneus verts" diminuant la résistance de ces derniers aux roulements et réduisant la consommation de carburant, va ainsi investir dans les Bouches-du-Rhône une somme colossale de 100 millions d'euros.

Cette enveloppe servira à la construction d'un site qui produira 90000 tonnes de HDS chaque année ainsi que 130000 tonnes de silicate. Selon Que Weidong, président-fondateur de Quechen, cette usine sera ainsi l'une des plus grandes au monde en matière de silice à haute dispersion. Opérationnelle d'ici à 2020, elle s'étalera sur 12 hectares et profitera également d'accès directs et privatifs à la mer alors qu'environ 130 personnes seront embauchées.

Créée en 2005 dans la province de Jiangsu, Quechen Silicon Chemical dispose de deux autres usines en Chine, à Wuxi et Anhui, tandis qu'une troisième est actuellement en construction en Thaïlande. L'ensemble emploie plus de 500 personnes et offre une capacité de production de 500000 tonnes de silice et de 560000 tonnes de silicate de sodium pour un chiffre d'affaires 2017 estimé à près de 150 millions d'euros.

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

Feuilleter le magazine

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter

Pas d'événement