Pneumatique - Le site

 

La plateforme de vente de pneus et de pièces aux professionnels s'adapte au contexte actuel en lançant l'opération Stop Virus Covid-19. Ces derniers ont ainsi accès à des fournisseurs et des produits référencés permettant de protéger les collaborateurs et les clients.

 

Respecter les mesures sanitaires édictées par le gouvernement, protéger les salariés, sécuriser les points de vente et les ateliers ou encore rassurer les clients… Le déconfinement est un défi à plus d'un titre pour les chefs d'entreprise. Dans le secteur de l'après-vente automobile, à l'heure où la reprise s'amorce, c'est un casse-tête de plus pour des gérants déjà mobilisés pour remplir leur planning et retrouver du chiffre d'affaires.

Pour les aider dans cet objectif sanitaire, la plateforme dédiée aux professionnels 07ZR lance l'opération Stop Virus Covid-19. Disponible gratuitement à tous les clients, celle-ci répertorie une sélection de fournisseurs triés et qualifiés, pouvant fournir rapidement et au meilleur prix les produits tels que gels hydroalcooliques, masques, visières de protection, gants, désinfectants de sol, d’habitacles, etc.

Des conseils et un support

"Aujourd’hui, les réparateurs n’ont pas de temps à consacrer à chercher les fournisseurs fiables, avec les bons produits et au bon prix. C’est pourquoi nous le faisons pour eux et avons pour cela élaboré l’opération Stop Virus COVID-19 qui répertorie pour eux une offre de produits de première nécessité, indispensables à l’ouverture de leurs ateliers", détaille Jean-Vincent Schaffnit, directeur des opérations de 07ZR.com.

En parallèle, la plateforme met à la disposition des professionnels un "kit de lutte Covid-19" comprenant un guide sanitaire répertoriant les mesures à prendre pour protéger leur santé ainsi que celle de leurs salariés (les phases essentielles dans l’organisation du travail, l’accueil client…), une "boîte à outils" économique et sociale répertoriant les aides et les liens utiles proposés par le gouvernement (prêts de trésorerie, fonds de solidarité, paiement des loyers et factures, chômage partiel…), et enfin des affiches à imprimer, portant à la connaissance des livreurs et des clients les consignes à respecter (respect des distances minimales de sécurité, des gestes barrière, instructions sur la dépose et le retrait des véhicules sans contact…).

Publié dans Distribution
mardi, 10 mars 2020 15:21

Les ambitions pneumatiques d'Oscaro

Remis en selle par son nouvel actionnaire, le pionnier de la pièce détachée sur Internet retrouve des couleurs et de l'ambition. Le pneumatique concentre notamment son attention alors que celle-ci pourrait représenter 10 % de son activité à terme.

 

Le chiffre d'affaires d'environ 300 millions d'euros n'aura pas permis à Oscaro de présenter un bilan 2019 positif. Tout sauf une surprise pour une société qui a rencontré de nombreuses difficultés ces dernières années avant d'être repris par PHE (Autodis Group). En léger recul sur l'année, ce résultat cache en réalité "une croissance à deux chiffres" sur le dernier quadrimestre, que Jan Löning analyse comme le signe d'une dynamique retrouvée. Un constat d'autant plus juste que d'autres indicateurs, bien plus parlant, s'affichent eux-aussi en amélioration.

Ainsi, comme le détail le directeur général, Oscaro a redressé la barre tant sur le plan des appels entrants captés, d'ordre de 95 % actuellement contre 60 % pendant les heures sombres du pureplayer, que de la satisfaction clients avec un NPS (Net Promoter Score) de 40 contre 10 il y a encore quelques mois ! Autre enjeu de taille, le taux de retour de 5 % s'avère lui aussi très bon.

Un moteur de recherche spécifique

"Aujourd'hui, nous avons une démarche beaucoup plus réaliste. On dit ce qu'on veut faire et on fait ce qu'on dit, ajoute Jan Löning. Les clients ne s'y trompent. Ils trouvent la pièce qu'ils cherchent, ils sont soutenus par notre équipe de 180 téléconseillers, et la promesse qu'on leur fait est tenue. Tout ceci permet de concrétiser une visite en véritable acte d'achat". S'il y a bien une chose qui n'a pas changé, c'est justement la qualité de l'offre proposée par Oscaro. Ce catalogue, que le dirigeant décrit telle "une pépite", reste au cœur du dispositif maison. Grâce à l'arrivée de PHE, il a été enrichit avec l'appui des fournisseurs d'Autodistribution et de conditions d'achats renforcées.

Cette année, celui-ci sera encore développé avec un focus porté sur l'offre pneumatique. Dix-huit mois après s'être lancé sur ce marché et bien que Jan Löning affirmait en milieu d'année dernière ne pas en faire une priorité, Oscaro a décidé d'accélérer sur ce sujet. Premier point : un renforcement du moteur de recherches. Si la plaque d'immatriculation constitue la principale porte d'entrée pour trouver une pièce, il en est tout autre pour le pneumatique.

De grandes ambitions

L'espace dédié comprendra donc, à partir de début avril, un second moteur de recherches par marque, largeur, hauteur, diamètre, charge et vitesse des enveloppes. Le catalogue sera lui aussi étoffé avec l'appui d'un distributeur néerlandais alors que le positionnement tarifaire se voudra agressif. De cette façon, Oscaro espère à moyen terme réaliser entre 5 et 10 % de son activité grâce au pneu (1 % à date).

Autre projet crucial, l'internationalisation de la société. Annoncé à l'automne, ce développement est désormais ficelé. Après l'Espagne, le Portugal et la Belgique, deux autres pays seront explorés cette année. L'ensemble du Benelux est une option, tout comme l'Allemagne et l'Italie mais la direction réfléchit encore à la bonne stratégie à adopter dans un contexte rendu incertain par l'épidémie de covid-19. Quoi qu'il en soit, l'avenir d'Oscaro s'écrit désormais clairement à l'étranger. Si 10 % du CA est actuellement réalisé en dehors de nos frontières, l'ambition est de grimper à moyen terme à 30 %.

Publié dans Distribution
mardi, 04 février 2020 07:48

Lizeo fête ses 10 ans avec un nouveau site

Le spécialiste de l'information stratégique et tactique à destination des professionnels du pneumatique dévoile une nouvelle version de sa plateforme en ligne à l'occasion de son dixième anniversaire.

 

Lizeo Group, expert mondial en matière d'informations pour l'industrie du pneu, annonce la mise en ligne de son nouveau site internet. Une plateforme consultable en français, anglais et chinois qui constitue une étape importante dans l'histoire de la société lyonnaise. Celle-ci fête en effet cette année son dixième anniversaire et entend par ce biais offrir un accompagnement encore plus poussé à ses clients dans leur processus de transformation digitale.  

"Les entreprises font face aux difficultés de gérer les données de leurs écosystèmes et d'en extraire la valeur afin d’approfondir leur compréhension du marché et créer de nouveaux leviers business. Elles recherchent des informations concrètes et des solutions aux problèmes qu’elles rencontrent, explique Xavier Gignoux, PDG de Lizeo Group. Notre nouveau site vise à rassembler du contenu à haute valeur ajoutée qui les guidera vers les pistes de réussite de leur transformation digitale".

Un hub de contenus

Inspiré par les écosystèmes naturels, le site a été conçu pour offrir aux visiteurs une expérience de navigation optimale avec pour objectif de devenir un hub de contenus de haute qualité autour de la thématique des data. Ce hub est d'ailleurs l'une des grandes nouveautés de cette plateforme puisqu'il vise à partager l'expertise de Lizeo dans le processus de valorisation des données, depuis leur collecte jusqu’à la création de solutions « data-driven ».

Autre innovation avec une zone de téléchargement de contenus sous la forme de rapport, d’indicateurs et tendances du marché des pneumatiques, des articles scientifiques, etc., ainsi qu'une zone de démonstration qui permettra aux visiteurs de tester toutes les solutions digitales développées par les experts du groupe.

Publié dans Marché

Selon le dernier relevé quadrimestriel de Tyre24, les pneus hiver les plus vendus sur sa plateforme sont ceux de Hankook. Le manufacturier coréen devance Michelin et Nokian.

 

La plateforme de ventes de pneumatiques aux professionnels présente les résultats de son dernier relevé saisonnier. Réalisé entre le 1er septembre et le 31 décembre 2019, celui-ci montre que ses clients se sont majoritairement tournées vers la marque Hankook pour leur équipement en pneus hiver. Le manufacturier coréen devance Michelin, Nokian, Kleber et Bridgestone.

Autres conclusions de cette étude, parmi les dimensions de pneus les plus fréquemment demandées sur la plateforme au cours des premiers mois de la saison hivernale figuraient les ​205/55 R16, 185/65 R15 et 195/65 R15. ​

Enfin, la progression des montes toutes saisons s'est confirmée à cette occasion puisque leurpart s'est élevée à 29 % contre 25 % sur la même période 2018.

Publié dans Marché

Déjà disponible en Amérique du Nord, la plateforme B2C de Goodyear fait son apparition en Europe. Déployé le mois dernier en Allemagne, cet outil devrait être étendu dans un second temps à tout le continent.

 

C'est une nouveauté pour le marché européen mais pas pour Goodyear. Quatre ans après avoir adopté cette stratégie aux Etats-Unis, la firme d'Akron (Ohio) lance en Europe un dispositif de vente en ligne B2C de pneumatiques. Depuis décembre 2019, l'Allemagne sert de marché pilote pour cette initiative qui vient en complément des autres canaux de distribution existants. La plateforme www.goodyear.de/shop permet ainsi aux consommateurs particuliers de faire leurs achats et donne également aux partenaires locaux du groupe l'opportunité de réaliser des affaires complémentaires.

Cette solution suit la tendance du moment en matière de e-commerce avec un processus d'achat de pneumatiques simple, intuitif et informatif. Le client peut ainsi retrouver la référence qu'il recherche en quelques clics, consulter ses caractéristiques techniques et planifier de façon fluide un rendez-vous chez un monteur. L'ensemble de l'offre (été, hiver et toutes saisons) pour véhicules tourisme, 4x4 et utilitaires légers est disponible.

Trouver un atelier dans la demi-heure

"Notre offre répond aux besoins des consommateurs qui préfèrent la commodité des achats en ligne tout en valorisant la qualité et le service ", explique Frédéric Schilling, directeur du canal e-commerce, Consumer Europe. "Goodyear offre désormais aux automobilistes allemands une excellente expérience d'achat en ligne : ils peuvent acheter les produits haut de gamme de Goodyear tout en réservant la pose chez le détaillant de leur choix", ajoute Jürgen Titz, directeur général de la division Consumer EU Central & Car Dealer Channel.

Bien qu'aucun chiffre précis ne soit avancé, à l'heure actuel, Goodyear indique que l'ensemble des ménages allemands peuvent trouver un atelier à moins de 30 minutes de chez eux. Sans attendre l'issue de cette phase de lancement, le manufacturier américain précise que cette initiative sera ensuite progressivement déployée dans toute l'Europe.

Publié dans Marché

Le réseau de pneumaticiens du groupe Continental modernise son site B2B et propose un nouvel outil de commandes en ligne pour ses clients.

 

La digitalisation du réseau BestDrive se poursuit. Après avoir équipé ses centres de tablettes tactiles et en attendant le déploiement d'un nouveau DMS pour ses franchisés, le pneumaticien a totalement repensé l’interface de son outil de commandes web.

Conçu en responsive design et full screen, il s’adapte à tous les types d’écrans pour une meilleure expérience utilisateur. Le formulaire de recherche a été enrichi et simplifié avec 3 modes de recherche (classique, professionnel et par code article).

Une fonction devis personnalisable

Et le client peut finaliser ses achats en 3 étapes seulement : consultation du catalogue et choix des produits, accès au panier et confirmation de commande.

Désormais, les techniciens ont une fonction devis personnalisable à disposition. Ils peuvent ainsi paramétrer les prix de vente des produits et les services atelier proposés avec le logo de leur garage. A noter, les commandes sont traitées en priorité avec une livraison en 24h à 48h sous réserve de disponibilité dans un centre BestDrive.

Publié dans Marché

A l'occasion de la dernière édition de Solutrans, le SNCP et le SPP ont présenté le site internet rechapage.fr, fruit de leurs travaux pour valoriser le modèle multivie.

 

Tandis que le magazine Pneumatique a réuni la semaine dernière à Lyon une centaine de personnes pour un atelier consacré à ce sujet, le Syndicat national du caoutchouc et des polymères (SNCP) et le Syndicat des professionnels du pneu (SPP) dévoilaient à Solutrans une nouvelle solution en faveur du rechapage. Dans la mesure où ce marché a beaucoup souffert depuis dix ans avec le boom des produits exotiques à bas coût et même si les ventes se sont stabilisées depuis un an et demi, les professionnels ont souhaité s'organiser pour pouvoir s'appuyer sur un outil valorisant ce savoir-faire.

Soutenus par leurs syndicats, ces derniers (manufacturiers, rechapeurs, distributeurs, éco-organismes…) ont accueilli avec satisfaction la mise en ligne de la plateforme www.rechapage.fr. Les acteurs de la filière du rechapage vont pouvoir par ce biais intensifier leurs efforts de communication envers les transporteurs routiers et les chargeurs pour mettre en avant les vertus du modèle multivie. En cette période d’examen du projet de loi économie circulaire, les manufacturiers rappellent ainsi leur rôle précurseur en la matière.

Conçu telle une boîte à outils

Ce site internet a été conçu telle une boîte à outils démontrant l'intérêt économique, écologique et sécuritaire d'une gestion du poste pneumatique associant une offre premium et une offre rechapée. Six rubriques permettent d’apporter toutes les réponses aux questions que les professionnels se posent. L'intérêt du rechapage, les bénéfices à en tirer, le vrai du faux à propos des idées reçues, les chiffres clés du secteur, des témoignages de professionnels et enfin un accès au simulateur Green Deal Tyre sont proposés.

Cette dernière fonctionnalité prend une place centrale en permettant aux professionnels de comparer les performances de pneumatiques multivie et monovie mais surtout d'analyser les gains économiques (prix de revient kilométrique, coût de carburant et de maintenance) et environnementaux (émissions de CO2, consommation de matières premières et production de déchets) qu'ils peuvent en tirer.

Publié dans Marché
lundi, 14 octobre 2019 07:12

Pneumaclic s'installe à Equip Auto

Le spécialiste BtoB des pneumatiques participe, du 15 au 19 octobre 2019, à la 25e édition d'Equip Auto. L'occasion pour la plateforme de présenter ses services ainsi que ses équipes renforcées.

 

Le spécialiste de la vente de pneus pour les professionnels sur internet est présent cette semaine à la Porte de Versailles (Paris) à l'occasion d'Equip Auto. Non loin de sa maison-mère, Point S, la plateforme expose sur le stand 3N068 afin de présenter son activité et son équipe aux visiteurs.

Pneumaclic travaille avec des plateformes de distribution automobile et pièces de rechange, des flottes de poids-lourds, des transporteurs et des grossistes.

Trois nominations

Son bilan 2018 très positif (+30 % de croissance par rapport à 2017) et ses 350 000 pneus livrés lui ont permis de se développer et de renforcer son équipe. Sur le salon, la société sera notamment représentée par Lionel Haberlé, qui a rejoint la direction générale, Christophe Chapot, nouveau responsable grands compte, et Delphine Bonnet, nommée récemment responsable opérationnel.

Avec plus de 10 millions de pneus en stock, Pneumaclic propose 55 000 références de pneumatiques à destination des véhicules de tourisme, des utilitaires, 4x4, SUV, poids-lourds, deux-roues... et continue d'élargir son offre.

Publié dans Marché

Deux ans après avoir diversifié son activité, le distributeur de pneumatiques sur Internet indique avoir enregistré au cours de l'été un nouveau record sur le segment de la pièce de rechange.

 

Le spécialiste du pneumatique sur Internet confirme son expansion sur le segment des pièces de rechange. En juillet, le nombre de commandes de pièces a atteint un nouveau record alors que les familles embrayages, plaquettes, disques, kits de distribution ou encore boîtes de direction ont été les plus demandées. Au niveau des marques les plus recherchées, Bosch, ATE, Febi, MaxGear et TRW dominent les ventes.

"En règle générale, concernant le commerce électronique, tous les groupes de produits fonctionnent. C’est souvent par habitude que certains groupes de produits sont commandés auprès du fournisseur principal. Les garagistes doivent être convaincus qu’on peut également commander ces groupes de produits en ligne et bénéficier de la qualité Tyre24 habituelle. Et cela fonctionne très bien aussi. Une fois que ceux-ci ont réussi à commander certains groupes de produits par notre intermédiaire, ils nous les commandent régulièrement", indique Micheal Saitow, fondateur et PDG de Tyre24.

Pour le distributeur, cette croissance résulte avant tout d'une stratégie savamment travaillée où les prix et la disponibilité constituent les principaux atouts de la plateforme qui s'appuie, au niveau des pièces, sur le même fonctionnement très intuitif que les pneumatiques.

Publié dans Marché
jeudi, 29 août 2019 08:56

Autobacs poursuit sa conquête du net

Quelques mois après avoir créé une page Facebook, le réseau de centres autos franchit une nouvelle étape dans sa stratégie digitale en arrivant sur Instagram.

 

Alors que les réseaux sociaux constituent désormais un outil de communication incontournable, Autobacs optimise sa stratégie. Quelques mois après être apparu sur Facebook, voici que l'enseigne fait son arrivée sur Instagram. Une décision qui doit lui permettre d'améliorer sa notoriété auprès du grand public et de se faire connaitre auprès d'une cible plus jeune.

"Notre objectif est de diversifier notre clientèle, de toucher un public plus jeune, plus féminin... C’est pour cela que nous avons créé notre compte Instagram. Être présent sur les réseaux sociaux nous permet d’échanger directement avec nos clients actuels et futurs sur différents sujets, d’être plus proche d’eux, qu’ils soient passionnés d’automobile ou simples visiteurs à la recherche de conseils", indique Agnès Darnac, directrice générale d'Autobacs France.

A travers ce compte, l'enseigne nippone souhaite aussi apporter un réel service à ses abonnées grâce à la publication de nombreux conseils d'experts permettant à chacun d'entretenir et de réviser facilement son véhicule tout au long de l'année.

Publié dans Marché
Page 1 sur 11

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter