Pneumatique - Le site

 

Pour poursuivre son développement en dépit du confinement, l'enseigne du groupe Mobivia a dématérialisé une partie de ses processus de recrutement et de formation. De quoi permettre la finalisation de certains projets puisque cinq nouveaux centres sont attendus pour la période estivale.

 

La crise du coronavirus et le confinement acté pour enrayer sa propagation ont poussé chacun d'entre nous à trouver de nouvelles solutions pour continuer de vivre et de travailler à peu près normalement. Le réseau de fast fitter a ainsi adapté ses méthodes de recrutement, de formation et de soutien aux futurs franchisés. Les campagnes de recrutements ont donc été maintenues et réalisées en visioconférences, de même que les réunions d'informations avec une attention particulière portée sur l'interaction de ces moments d'échange.

"Midas a su maintenir le lien"

Dans une logique similaire, pour aller à la rencontre de possibles futures recrues, Midas participera à Franchise Live, les 3 et 4 juin 2020, avec l’Observatoire de la Franchise. L’événement digital et gratuit permettra aux intéressés de retrouver les conseils de Midas pour adhérer au réseau et se projeter efficacement dans leur futur centre.

Pour ceux dont l'arrivée dans le réseau était déjà amorcée à compter de la mi-mars, le réseau a, là-encore, fait preuve de flexibilité en dématérialisant ses sessions de formation. De quoi permette à ces récents partenaires d’avancer dans leur connaissance de la marque et du fonctionnement des centres. "Midas a su maintenir le lien et me conforter ainsi dans la faisabilité de mon projet", juge Thierry Ordronneau, qui ouvrira un centre en septembre prochain aux Sables-d’Olonne.

Plus de 370 centres en France

"J’ai eu la chance de pouvoir visiter et réserver un local juste avant le confinement. Dès lors, j’ai avancé sur le financement, l’administratif, la formation et prochainement sur les recrutements et les travaux. En cette période, Midas a mis en œuvre des moyens dématérialisés interactifs pour rendre très vivantes et conviviales les formations. Par ailleurs, un montage bancaire réalisé avec le partenaire Midas « Prêt Pro » sous forme d’un speech vidéo a su séduire à distance les futurs financeurs de mon projet. Enfin, une procédure administrative accélérée grâce au digital m’a permis de rapidement déposer mes statuts", étaye le futur gérant.

Grâce à ces efforts, l'enseigne du groupe Mobivia prévoit d'ouvrir cinq nouveaux centres d'ici juillet prochain portant à plus de 370 implantations son maillage hexagonal (et 700 dans le monde).

Publié dans Distribution

L'enseigne souhaite rassembler d'ici 2025 une centaine de franchisés supplémentaires, soit près de deux fois plus qu'aujourd'hui. Pour ce faire, elle s'appuiera notamment sur sa présence à Equip Auto pour séduire de futures recrues.

 

A l'inverse de sa maison-mère, Michelin, qui a préféré faire l'impasse sur le rendez-vous parisien pour se concentrer sur Solutrans au mois de novembre, Euromaster sera bel et bien présent à Equip Auto du 15 au 19 octobre 2019. Et cette année, l'enseigne souhaite axer sa présence sur le recrutement de nouveaux franchisés. Un concept qui lui permet d'accueillir chaque année entre 10 et 12 adhérents supplémentaires pour un total, à date, de 120 centres sur les 400 que compte Euromaster dans l'Hexagone.

La renommée de l'enseigne

Nonobstant la qualité de ce développement, le réseau entend aller encore plus loin. Animé par l'ambition de disposer d'un maillage territorial sans faille pour proposer le meilleur service à ses clients, particuliers comme professionnels, celui-ci souhaite doubler cette tendance pour réunir 100 centres de service franchisés supplémentaires à horizon 2025.

"Nous souhaitons compléter notre maillage territorial de manière agile pour offrir le meilleur service client possible, précise Claude Tinguely, directeur de la Franchise Euromaster France. Pour atteindre ce nouvel objectif, nous profitons d'Equip Auto, carrefour d'échanges entre les professionnels du secteur, pour promouvoir notre modèle de franchise et rencontrer de potentiels nouveaux adhérents".

15 000€ de droits d'entrée

Outre l'appui du groupe Michelin, la franchise Euromaster permet de générer dès la pose du panneau un trafic important dans les centres grâce à l'antériorité et la renommée de l'enseigne mais aussi grâce à un accompagnement terrain sur-mesure avec un animateur dédié à chaque adhérent. "Nos franchisés nous sont extrêmement fidèles et cela vient en grande partie de la qualité de notre accompagnement", ajoute Claude Tinguely.

Les droits d'entrée sont fixés à 15 000 euros par point de vente avec une redevance annuelle de 2,5 % du chiffre d'affaires total. 45 % des franchisés sont dédiés aux véhicules légers alors que les 55 % restant ont une activité mixte entre véhicules légers et industriels.

Publié dans Marché

Le grand concours de mécanique de l'enseigne, réservé à de jeunes talents, se réinvente. Les 38 binômes retenus pour la dernière épreuve seront rassemblés non plus sur une seule finale nationale mais sur trois finales régionales pour autant de vainqueurs.

 

Au fil des éditions, le Challenge Mécanique de Norauto est devenu un évènement important pour l'enseigne mais aussi pour les futurs talents de la profession. Cette année, pour la 7e édition, l'épreuve de présélections, qui se traduisait par un quizz digital, a mis au défi 38 écoles implantées dans toute la France, soit au total plus de 400 jeunes. La finale nationale adopte quant à elle un nouveau format. Les 38 binômes retenus seront ainsi redistribués au sein de trois finales régionales.

La première sera organisée le 4 juin 2019 au Lycée Polyvalent du Mans (72), la deuxième, le 25 juin 2019, au Lycée La Cordière d'Ollioules (83), et la troisième au Garac d'Argenteuil (95), le 28 juin 2019. Lors de chacune d'elles, les binômes seront mis au défi pendant quatre heures au travers de situations réelles. Au programme : identification de panne mécanique, questions techniques ou encore évaluation de la relation client.

Séduire les futurs mécaniciens du réseau

Un jury composé d’experts et de professionnels désignera donc trois équipes gagnantes de ce challenge. Chacune remportera une aide à la mobilité (VAE, trottinette, skateboard). Cette opération constitue surtout pour l'enseigne un bon moyen de séduire de jeunes talents alors que Norauto a lancé un plan de recrutement de 400 mécaniciens par an d'ici 2020.

"Norauto a placé la formation au cœur de ses priorités pour conserver son leadership et son savoir-faire. Chaque collaborateur est un expert qui se forme continuellement et enrichit ses compétences. Le Challenge Mécanique est pour nous un formidable événement pour repérer les jeunes talents et nous permet de communiquer sur nos opportunités d’emploi et de formation. Intégrer l’entreprise offre de réelles perspectives d’avenir : CDI, alternance, job étudiant etc.", détaille Malika Chabane, responsable recrutement de Norauto France.

Publié dans Marché

L'enseigne du groupe Mobivia participera à la prochaine édition du salon Business Power, qui se tiendra à Lille les 10 et 11 septembre 2018. L'occasion pour Midas de renforcer son réseau en rencontrant de futurs adhérents potentiels.

 

Soutenu par la région, la Chambre des métiers et la Cci des Hauts-de-France, le salon Business Power reprendra ses droits au Grand Palais de Lille, les 10 et 11 septembre prochain. Pour cette 12è édition, 12 000 entrepreneurs, 1 000 experts et 120 exposants participeront à cet évènement phare du nord de la France qui vise à stimuler l'émergence et la croissance des entreprises locales.

Acteur majeur des Hauts-de-France (son siège est à Sainghin-en-Mélantois), le groupe Mobivia sera logiquement présent au Business Power via notamment son enseigne Midas. Développé essentiellement en franchise, le réseau du spécialiste de l'entretien auto se compose de 360 centres et s'enrichit d'année en année. A Lille, la direction de Midas entend ainsi rencontrer de potentiels futurs franchisés.

Une ouverture en moins de sept mois

L'enseigne organise ainsi un atelier animé par ses équipes le 10 septembre (14h30-15h15) pour présenter son actualité, ses nouveaux produits, son réseau et ses perspectives de développement. De nombreuses opportunités de création ou de reprise sont à saisir, principalement dans l'ouest (de la Basse-Normandie aux Landes) ainsi que sur le bassin méditerranéen.

"Aujourd’hui, Midas accueille ses nouveaux franchisés au travers de 3 démarches : la transformation de leur garage en centre Midas, la reprise d'un centre Midas existant, la création de leur propre centre Midas. Le travail conjoint de nos franchisés et de nos équipes permet un accès au réseau en moins de 7 mois en moyenne dans des villes à potentiel fort", indique Isabelle Mirocha, responsable du recrutement des franchisés.

Publié dans Distribution
mercredi, 02 mai 2018 18:04

Ça bouge dans les réseaux

Point S, Norauto et Euromaster se sont récemment illustrés avec l'ouverture de nouveaux points de vente. Tour d'horizon.

 

Et de quatre pour Point S ! La fin du mois d'avril a été riche en inaugurations pour l'enseigne. Celle-ci a ouvert deux nouveaux points de vente dans l'Oise, à Creil – une création fruit de l'investissement d'Olivier Lenormant (déjà patron de cinq autres centres à Cesson, Compiègne, Beauvais et Dieppe) – et à Saint-Maximin. Entrepreneur indépendant depuis 2014 après fait carrière dans le bâtiment, Ahmet Kaya a quant à lui fait le choix de rejoint Point S.

A l'ouest, Pierrick Chenal a souhaité dupliquer l'activité de son centre Industriel de Vern-Sur-Seiche (35), près de Rennes, spécialisé dans les pneumatiques poids lourds et utilitaires, en ouvrant un second centre dans le Finistère, à Guipavas, très précisément. Enfin, en Vendée, c'est aux Essarts-en-Bocage, que Pierre-Henri Dubreuil, président du groupe de distribution éponyme, a souhaité développer ses activités après-vente. C'est à Patrick Bontemps que revient le soin de diriger ce centre.

Depuis le 25 avril dernier, Norauto compte de son côté une nouvelle implantation dans le département de l'Essonne. Respectivement vendeur et responsable vente adjointe dans le réseau depuis plusieurs années, Julien et Marie-Alix Patry ont fait le choix de se lancer dans l'entreprenariat en restant fidèle à leur enseigne. Ces derniers sont désormais à la tête d'un centre de 720 mètres carrés comprenant 7 baies d'accueil atelier à Milly-la-Forêt.

Enfin, Euromaster renforce sa présence dans le Gard. La société Chevalier Automobiles, rejoint le réseau du groupe Michelin avec l'ouverture en franchise d'un centre à Villeneuve-lès-Avignon. D'une surface de 400 mètres carrés, ce site dirigé par Arnaud Chevalier profite d'une situation géographique enviable en étant à proximité de la Cité des Papes et des grands axes routiers rhodaniens. Euromaster compte désormais 65 centres dans la région Occitanie.

 

Publié dans Distribution

Afin de séduire de nouveaux candidats à la franchise et faire découvrir le métier de chef de centre, l'enseigne Midas s'associe à la start-up TestUnMétier pour faire vivre une expérience immersive aux postulants.

 

Avec une vingtaine d'ouvertures de centres par an, le réseau Midas est en pleine expansion. Une dynamique flatteuse qui oblige toutefois l'enseigne du groupe Mobivia à optimiser sa stratégie RH. Pour faire connaitre sa franchise et renforcer le processus de sélection des candidats, celle-ci vient de s'associer à la société TestUnMétier, spécialisée dans la transition professionnelle.

Depuis avril, la start-up propose à d'éventuelles futures recrues de découvrir le métier de directeur de centre auto en leur faisant vivre une expérience inédite et immersive. Les profils identifiés par TestUnMétier sont orientés vers Midas pour convenir d’une durée de stage, d’un centre et des modalités précises d’immersion. L’accueil est entièrement pris en charge par l'enseigne et gratuit pour le "testeur".

"Ce type d’expérimentation est avant tout une rencontre avec les hommes et les femmes de terrain. C’est pour les candidats une formidable opportunité de ressentir et comprendre les enjeux du quotidien de nos franchisés. En tant que responsable du recrutement de la Franchise Midas France, c’est pour moi une façon innovante et stimulante de faire adhérer à notre réseau. C’est aussi un gage de fiabilité des profils qui nous rejoindront", estime Isabelle Mirocha.

Fondatrice de la start-up, Carine Celnik explique quant à elle que "la reconversion professionnelle est en plein développement et nous avons identifié de nombreux candidats pour devenir franchisé. En développant ce parcours avec Midas, nous espérons pouvoir accompagner sereinement les nouveaux candidats à la franchise".

 

Publié dans Marketing
lundi, 25 janvier 2016 19:57

Norauto modernise son job board

Norauto vient d'enrichir son site internet de recrutement de nouvelles fonctionnalités, destinées à la fois à simplifier le parcours des candidats et à leur faire découvrir l’entreprise et ses métiers de façon plus interactive et authentique.

Publié dans Marketing
lundi, 16 mars 2015 16:06

Point S recrute sur Franchise Expo

L'enseigne recherche les patrons de ses futurs points de vente. Du 22 au 25 mars, son équipe Développement sera au Parc des Expositions de Paris Porte de Versailles pour présenter le réseau, son ADN dans le pneumatique et sa stratégie de diversification.

Point S compte aujourd'hui 450 points de vente. L'enseigne a pour objectif d'en recruter 30 supplémentaires cette année et de renforcer son maillage sur 140 villes identifiées, en particulier dans les grandes agglomérations (Région Parisienne, Lille, Lyon, Marseille, Bordeaux).

Stéphane Roy, directeur du développement national de Point S, précise: «Nous recherchons des profils d'adhérent présentant trois qualités fondamentales : ils connaissent la gestion d'entreprise, ils savent animer une équipe et, commerçants dans l'âme, ils sont proches de leur clientèle. S'il est essentiel qu'ils montrent un réel intérêt pour l'automobile, une part grandissante de nos nouveaux recrutés provient d'autres secteurs que le nôtre.»

La franchise Point S implique de devenir actionnaire du réseau pour 2000€ TTC, de s'acquitter d'un droit d'entrée de 8250€ HT (savoir-faire, usage de la marque) et de verser un droit d'enseigne annuel (minimum de 7500 € HT), ainsi qu'une participation pour la communication de 3000 € HT par an.

Publié dans Distribution
mardi, 17 février 2015 19:05

Norauto, employeur modèle

 

Pour la seconde année consécutive, l'enseigne de Mobivia se voit décerner le label « Top Employers 2015 » par l'organisme de certification indépendant Top Employers Institute.

Publié dans Distribution

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter