Pneumatique - Le site

Le fabricant de pneumatiques renforce son dispositif marketing. Nexen vient ainsi de renouveler son partenariat avec le club de football britannique et de signer avec celui de la capitale lombarde.

 

Nexen ne change pas de stratégie. Très impliqué dans le sponsoring sportif depuis une dizaine d'années, et plus particulièrement dans le football où la firme a accompagné de nombreux clubs européens (Atlético Madrid et Valence en Espagne, Naples et la Lazio de Rome en Italie, Tottenham et Everton en Angleterre), le fabricant sud-coréen confirme ses ambitions.

En cette rentrée, ce dernier annonce avoir renouvelé pour une saison son partenariat entamé en 2015 avec le club de Manchester City, champion d'Angleterre en titre. Cette collaboration sera déclinée tout au long de la saison par de multiples animations destinées notamment aux fans mancuniens et aux clients de la marque. "Cette longue relation de confiance avec Manchester City représente un atout important pour les deux entreprises", note Travis Kang, PDG de Nexen Tire.

Parallèlement à cette annonce, son groupe a également officialisé son arrivée aux côtés du mythique club italien du Milan AC (deuxième équipe la plus titrée du championnat local). Et si les couleurs des "Rossoneri" n'ont pas particulièrement brillé ces dernières années, il se pourrait bien que 2021/2022 soit l'année du renouveau pour les Lombards.

Le manufacturier profitera d'une visibilité renforcée dans le stade de San Siro mais aussi en ligne, avec différentes actions qui seront menées. Nexen souhaite également décliner ce partenariat au travers de goodies exclusifs et d'évènements développés avec le club. "Nous nous réjouissons de la réussite de ce partenariat, s'enthousiasme John Bosco Kim, vice-président de Nexen Tire Europe. Nous attendons la saison de football à venir avec impatience".

Publié dans Marketing

Après une première augmentation de ses prix actée en janvier 2021, le fabricant de pneumatiques Nexen procédera à la même opération, à compter du 1er août, pour compenser l'inflation des matières premières et des coûts de transport.

 

La hausse des matières premières et la crise du transport maritime a un impact significatif sur le marché du pneumatique. Alors que la plupart des grossistes et distributeurs ont revu leur stratégie commerciale ou appliquent depuis plusieurs mois une taxation temporaire dû à ce contexte, les fabricants font de même. Quelques semaines après Marangoni, c'est au tour de Nexen Tire Europe de revoir sa grille tarifaire.

Un choix contraint et qui n'est pas une première pour le groupe sud-coréen puisque celui-ci avait déjà réajusté ses tarifs en début d'année. Cette nouvelle hausse sera effective à partir du 1er août 2021. Elle s'appliquera à toutes les gammes de pneus (été, hiver, toutes saisons) vendues sur le sol européen, y compris au Royaume-Uni et en Russie.

Déplorant cette situation, John Bosco Kim, président du manufacturier en Europe, assure toutefois que "Nexen Tire continuera d'offrir à ses clients le meilleur rapport prix/performance du marché à l'avenir".

Publié dans Industrie

Depuis début janvier 2021, le manufacturier sud-coréen, Nexen Tire, équipe la quatrième génération du Hyundai Tucson dès sa sortie d'usine avec des enveloppes N’Fera Primus. Trois de ses gammes ont également été sélectionnées par Audi pour appareiller l'A3.

 

Déjà partenaire depuis une dizaine d'année de constructeurs de premier plan comme Volkswagen, Audi, ou Porsche, Nexen Tire élargit son empreinte en OE avec la signature d'un nouvel accord conclu avec Hyundai. Depuis début janvier 2021, l'usine tchèque du manufacturier, située à Zatec, produit des enveloppes destinées à équiper dès sa sortie d'usine la dernière génération du SUV Tucson.

Celui-ci chausse ainsi des pneumatiques N'Fera Primus, une gamme ultra-haute performance qui offre d'excellentes performances en freinage et une maniabilité avancée pour présenter une conduite stable en toute circonstance.

Un site stratégique

Ce développement marque une étape importante dans la jeune histoire du site de production européen de Nexen. Opérationnelle depuis 2019, l'usine de Zatec est un atout stratégique dans le développement continental du groupe et sa localisation s'avère optimale en lui donnant accès à une trentaine de manufacturiers dans un rayon de 400 km.

Il s'agit du premier accord OE pour cette implantation qui fabriquera ainsi pour le Tucson des N'Fera Primus en tailles 215 / 65R17, 235 / 55R18 et 235 / 50R19.

Audi voit triple

Nexen a également annoncé le renforcement de sa collaboration avec Audi. La marque aux anneaux l'a en effet choisi pour équiper la dernière génération de son A3 dès sa sortie d'usine. Ce sont en l'occurence les enveloppes N'Fera Sport (en taille 225/45R17 91Y), N'Blue S (205/55R16 91V) et Winguard Sport 2 (205/55R16 91H) qui ont été sélectionnées.

Le premier est un pneu sport haut de gamme qui offre des performances exceptionnelles sur route sèche et mouillée. Le deuxième est adapté aux véhicules écologiques et performants en minimisant la résistance au roulement. Le troisième est un pneu hiver présentant une tenue de route et des capacités de freinage constantes et performantes, sur route sèche comme sur route mouillée mais aussi sur des surfaces glacées et enneigées.

Publié dans Industrie

L'augmentation du coût des matières premières et encore plus du transport obligent Nexen Tire Europe à revoir sa grille tarifaire. Les prix de ses gammes été, hiver et toutes saisons subissent une inflation s'élevant jusqu'à 6,6 %.

 

Un choix difficile mais obligatoire. Nexen Tire Europe vient d'annoncer avoir revu à la hausse sa grille tarifaire en raison de l'inflation des prix des matières premières ainsi que celle des coûts de transport et de logistique. A compter du 1er février 2021, les tarifs de toutes les gammes de pneus été, hiver et toutes saisons de la société sur le marché européen, y compris le Royaume-Uni et la Russie, seront augmentés de manière linéaire jusqu'à 6,6%.

"L'augmentation des coûts des matières premières et la forte hausse des coûts logistiques obligent l'industrie du pneumatique à augmenter ses prix", confirme John Bosco Kim, président de Nexen Tire Europe. Dès 2020, le coût du caoutchouc et du noir de carbone a considérablement augmenté par rapport à l'année précédente.

De plus, les coûts de fret et de logistique ont énormément augmenté en raison du triplement des taux de fret maritime et d'une nouvelle taxe sur le CO2 à partir de 2021. "Grâce à des gains d'efficacité continus, Nexen Tire poursuit ses efforts dans le monde entier pour minimiser les effets de la hausse des coûts sur les prix de ses pneus et de continuer à offrir à ses clients le meilleur rapport qualité/prix du marché à l'avenir", ajoute le dirigeant.

Publié dans Industrie

Situé près de Zatec, dans l'ouest de la République tchèque, ce site de production permettra à Nexen Tire de fabriquer d'ici trois ans 11 millions de pneumatiques sur le sol européen.

 

Le manufacturier sud-coréen renforce sa présence en Europe avec l'ouverture de sa première usine. Celle-ci est située près de Zatec, à environ 80 kilomètres de Prague, dans l'ouest de la République tchèque.

Le site, dont la construction a été lancée en 2015, s'étend sur 650 000 mètres carrés et sera dotée d'une capacité de production de trois millions de pneus d'ici la fin de l'année. Une fois son rythme de croisière atteint, soit d'ici 2022, l'usine produira 11 millions de pneus par an.

Un investissement de 850 millions d'euros

Située non loin de la frontière avec l'Allemagne, à l'emplacement d'un ancien aéroport militaire, celle-ci servira les intérêts du manufacturier sur le sol européen en améliorant son taux de service auprès de ses principaux clients que sont les constructeurs automobiles allemands, britanniques et français.

"Il est important d'être le plus proche possible de nos clients. C'est pourquoi nous avons créé une base grâce à laquelle nous pouvons réagir d'une manière encore plus prompte et flexible à la demande de nos clients", explique Travis Kang, chef de la direction mondiale du groupe.

L'investissement qui va créer jusqu'à 1 300 emplois s'élève à 22 milliards de couronnes tchèques (850 millions d'euros). Outre ce nouvel outil, Nexen Tire dispose de trois autres sites de production en Corée et en Chine.

Publié dans Marché

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter