Pneumatique - Le site
Vue aérienne du site qu'investira le futur campus de l'enseignement automobile à Guyancourt. Vue aérienne du site qu'investira le futur campus de l'enseignement automobile à Guyancourt.
mardi, 04 octobre 2016 08:54

Un giga campus pour l'enseignement automobile en Ile-de-France

A compter du printemps 2018, l'ANFA, initiatrice du projet, l'AFORPA, l'INCM, le Garac et le GNFA se réuniront sur un même site pour regrouper l'ensemble de l'offre de services que compte la branche automobile en Ile-de-France.

Installé à Guyancourt (78), sur le site de l'ancienne Chambre d'Agriculture d'Ile-de-France, le futur campus des services de l'automobile et de la mobilité s'annonce d'ores et déjà comme un lieu unique en son genre. A quelques centaines de mètres du Technocentre de Renault, prendront place d'ici le printemps 2018 les cinq plus grands acteurs de l'enseignement francilien qui ont choisi d'unir leurs forces pour donner naissance à un site vitrine de leur savoir-faire, qui permettra de rassembler et de former aussi bien des apprentis que des étudiants ou des salariés, via de multiples diplômes (enseignements en préapprentissage, CAP, Bac professionnels, CQP, licences professionnelles, diplômes d'ingénieur, formations à destination des salariés, etc.).

Plus d'un millier de personnes attendues

A compter de la rentrée 2018 donc, un millier de personnes pourront être accueillies sur ce campus, qui comprendra 13 ateliers de mécanique et de technologie pour l'automobile, la moto et le cycle ainsi qu'un quatorzième dédié aux véhicules industriels. 1900 mètres carrés seront consacrés à l'enseignement général, tandis que deux laboratoires de recherche seront également construits. En outre, un amphithéâtre de 250 places pouvant accueillir des véhicules, un hall, un showroom et des salles de réunions permettront au site d'accueillir des évènements tels que des présentations de produits, des salons ou encore des expositions.

Le Garac y installera ses formations d'ingénieur

Chacun des cinq organismes prenant part à ce projet profitera par ailleurs d'un espace qui lui sera dédié. Numéro un de l'apprentissage en Ile-de-France, l'Aforpa s'y installera logiquement aux côtés de l'Institut National du Cycle et du Motocyle (INCM) qui bénéficiera ainsi d'un second emplacement avec celui du Bourget (93). Implanté à Argenteuil (95), le Garac déménagera quant à lui ses formations supérieures (ingénieur) tout en ambitionnant de développer à Guyancourt des licences professionnelles. Enfin, le GNFA et l'ANFA, initiatrices de ce projet, transféreront dans ces nouveaux locaux leurs sièges régionaux implantés jusqu'alors à Sèvres (92).

"Créer des pôles de compétences spécialisés"

La pose de la première pierre de ce campus a été réalisée le 28 septembre en présence de Jérôme Chartier, premier Vice-président du Conseil Régional d'Ile-de-France en charge de l'économie et de l'emploi, de Bertrand Mazeau, président de l'ANFA, de Stéphane Rivière, gérant de la SCI des services de l'automobile et de la mobilité détenue par cette dernière, ainsi que de François Deligne, Maire de Guyancourt.

Si le montant précis de ce projet n'a pas été communiqué, l'ANFA et sa SCI, financeur de ce campus avec la région Ile-de-France, ont simplement indiqué que leur contribution dépassera les 20 millions d'euros. Lors d'une courte élocution, Jérôme Chartier s'est félicité de cette initiative tout en rappelant que "ce campus s'inscrit dans un projet régional plus global avec l'ambition de créer des pôles de compétences spécialisés".

 

Romain Baly

Connectez-vous pour commenter

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter