Imprimer cette page
Près de 54 millions de pneus ont été vendus lors du dernier trimestre. Près de 54 millions de pneus ont été vendus lors du dernier trimestre.
lundi, 19 avril 2021 12:16
Marché

Les ventes de pneus ont augmenté de 12 % au cours du premier trimestre 2021 en Europe

Avec près de 54 millions d'enveloppes écoulées, l'industrie européenne du pneumatique retrouve des couleurs en ce début d'année 2021. Si tous les segments surfent sur cette tendance, celui des toutes saisons surperforme avec une croissance de 39 %.

 

Après avoir payé un lourd tribut en 2020 au cours d'un exercice rendu très difficile par la pandémie de Covid-19, le marché européen du pneumatique redresse la tête en ce début d'année. Selon les dernières statistiques de l'ETRMA, l’association continentale des fabricants de pneus et de caoutchouc, 53,7 millions d'enveloppes ont été écoulées au cours du premier trimestre sur le marché du remplacement pour véhicules légers.

Un résultat supérieur de 12 % et de près de 6 millions d'unités à celui enregistré au cours de la même période 2020. Tous les segments profitent de cette dynamique positive. Ainsi, celui des pneus été gagne 6 points, à hauteur de 33,9 millions d'unités. Les pneus hiver font encore mieux, avec une croissance de 17 % et un total de 2,5 millions de ventes. Enfin, les toutes saisons continuent d'avancer à un rythme très élevé avec un bond de 39 %, soit près de 2 millions d'unités gagnées entre les T1 2020 et 2021 (6,8 millions de pneus au total).

"Un bon signe pour notre industrie et pour la société"

Le marché du remplacement poids lourds profite lui-aussi d'une très bonne dynamique avec un gain de 18 % (3,3 millions d'unités), soit un point de croissance en plus que celui des deux-roues (3,2 millions). La croissance des pneus agricoles est moindre (9 %, 339 000 unités) mais cela s'explique aussi par la relative stabilité observée sur ce marché ces derniers mois.

"Il est encourageant de voir que dans tous les segments le marché se redresse et, après la très difficile année 2020, c'est un bon signe pour notre industrie et pour la société qui recommence petit à petit à bouger, déclare Fazilet Cinaralp, secrétaire général de l'ETRMA. J'espère vraiment que, dans les mois à venir, avec l'avancée du plan de vaccination dans toute l'Europe, les restrictions de déplacement seront levées pour permettre aux gens de voyager à nouveau".

A lire aussi

Connectez-vous pour commenter