Imprimer cette page
Solutrans donne rendez-vous, à Lyon, du 16 au 20 novembre 2021. Solutrans donne rendez-vous, à Lyon, du 16 au 20 novembre 2021.
jeudi, 20 mai 2021 09:13
Marché

Solutrans 2021 : le pneu au centre des débats

Organisée du 16 au 20 novembre 2021, la prochaine édition du salon Solutrans s'annonce prometteuse avec plusieurs nouveautés pour les exposants comme pour les visiteurs. Le pneumatique bénéficiera quant à lui d'un espace dédié et d'un riche programme de conférences.

 

D'un Solutrans à un autre, on l'aurait presque oublié mais, pour de nombreux suiveurs du monde de l'automobile, la biennale dédiée au véhicule industriel fait encore aujourd'hui figure de dernier grand rassemblement commun avant que le Covid-19 ne s'invite dans notre quotidien. Et à l'heure où la pandémie semble décroitre et les perspectives d'un retour à une vie normale s'intensifient, ce rendez-vous s'annonce pour une nouvelle édition prometteuse.

"Le salon va s'ouvrir dans un contexte économique favorable"

Président de la Fédération française de carrosserie (FFC) et de Solutrans, Patrick Cholton ne cache pas son optimisme. "Tous les feux sont au vert. Malgré la crise sanitaire, le salon va s'ouvrir dans un contexte économique favorable", juge-t-il arguant que la reprise observée sur le marché, portée notamment par l’accélération des campagnes de vaccination, constitue aujourd'hui un élément clé. Les objectifs ambitieux fixés suite à une édition 2019 record semble pouvoir être tenus.

Alors que le monde du transport ne se retrouvera à Lyon que dans six mois, soit du 16 au 20 novembre 2021, les indicateurs commerciaux sont aujourd'hui orientés dans la bonne direction. A date, 80 % de la surface d'Eurexpo est réservée (sachant que Solutrans pousse les murs cette année en passant de 80 à 90 000 m2), 3 halls affichent d'ores et déjà complets et plus de 1 000 exposants et marques, dont de grands noms du secteurs (Iveco, Man, Daf, Mercedes, Isuzu, Chéreau, Krone, Michelin ou encore Continental), ont confirmé leur présence.

Une version digitale très innovante

Connu pour son dynamisme, le salon ne fait pas défaut à sa réputation avec plusieurs innovations qui seront déployées à l'automne. Entre toutes, le Solutrans Digital Show (SDS), une interface digitale qui se tiendra en parallèle du salon physique, est une nouveauté incontournable, accessible gratuitement aux exposants qui pourront s'approprier leur espace. "Compte tenu de la situation sanitaire, SDS permettra aussi aux visiteurs internationaux d’accéder au salon à distance, avec un accès permanent aux différents stands", complète Mario Fiems, chargé de mission pour Solutrans.

L'autre innovation se trouvera dès l'entrée d'Eurexpo, au niveau du hall 1, rebaptisé pour l'occasion Solutrans 4.0 et qui sera entièrement consacré aux acteurs de l'innovation et de la transformation de la filière. A noter également que d'autres temps forts animeront la semaine, telle que la présentation de la grande étude Vision’Air, réalisée par Bipe-BDO Advisory, portant sur l’avenir du mix énergétique des véhicules industriels en Europe à l’horizon 2040, ou encore la tenue des prix internationaux et la remise des trophées de l’Homme de la filière 2020 et 2021.

Hall dédié, conférences et essais pour le pneu

Dans ce contexte, le pneumatique ne sera pas oublié. Bien au contraire. "Longtemps, beaucoup se sont dit que le pneu était un problème pour les transporteurs. Aujourd'hui, nous avons la certitude qu'il devient une solution pour eux", souligne Dominique Stempfel, président du SPP, qui a travaillé main dans la main avec son homologue de la FFC sur cette nouvelle édition. Le secteur profitera ainsi d'un espace qui lui sera entièrement consacré, dans le hall 1.

Les principaux manufacturiers, accompagnés de distributeurs et de spécialistes du genre, seront présents. Comme il y a deux ans, un programme de conférences très dense est également prévu avec des thématiques d'actualité (technologie, formation, recrutement, services…). Enfin, la traditionnelle zone d'essais du salon, qui se situe à l'extérieur d'Eurexpo, permettra cette année de réaliser des tests de pneumatiques sous des formes qui restent à définir.

A lire aussi

Connectez-vous pour commenter