Pneumatique - Le site
jeudi, 16 septembre 2021 07:47

Deux nouveaux centres pour Midas

 

L'enseigne de réparation rapide renforce son maillage avec l'ouverture, ces dernières semaines, d'un nouveau site en Dordogne et d'un autre en Charentes-Maritimes.

 

La période estivale a été animée dans les rangs de Midas. Le réseau du groupe Mobivia a en effet inauguré ces derniers semaines deux nouveaux centres. Fin juillet, c'est à Boulazac Isle Manoire (Dordogne) qu'un nouveau site Midas a vu le jour. Une ouverture rendue possible grâce à l'investissement de Giovanni Henaut, professionnel de l'automobile depuis 25 ans, qui a souhaité diversifier ses affaires en devenant franchisé de l'enseigne.

L'expérience au service du réseau

"J’ai d’abord été carrossier-peintre puis j’ai ouvert une entreprise de débosselage/peinture il y a 10 ans, détaille-t-il. Cette activité fonctionne très bien car nous nous déplaçons sur l’ensemble du territoire. Récemment, j’ai souhaité me sédentariser professionnellement et me positionner sur le marché de la réparation automobile. La notoriété de la marque Midas et le fait qu’il y ait des besoins de franchisés dans ma région m’ont décidé à franchir le pas avec l’aide de ma compagne".

Le chef d'entreprise a été imité début septembre par Philippe Comes. Le néo-franchisé a lui-aussi souhaité s'appuyer sur l'expertise de Midas pour ouvrir son centre à Saintes (Charentes-Maritimes) dans la zone particulièrement dynamique du Parc Atlantique.

De la suite dans les idées

"Passionné d’automobile depuis toujours, j’ai souhaité en faire mon métier. Lors de ma carrière, j’ai occupé différents postes pour plusieurs grands constructeurs : ingénieur service client, chef de région, responsable pièces de rechanges et directeur de concession. Curieux de relever un nouveau challenge tout en gardant cette relation avec les clients, j’ai souhaité me lancer dans l’entreprenariat et mettre en application mes aptitudes en management", souligne-t-il.

Bien entourés – Giovanni Henaut est épaulé par un chef d'équipe expérimenté et deux jeunes mécaniciens tandis que Philippe Comes est accompagné lui-aussi par deux mécaniciens en attendant l'arrivée d'un apprenti – l'un et l'autre s'imaginent déjà grandir au sein du réseau. Et de confier être intéressés par l'idée d'ouvrir un second centre à l'avenir.

Publié dans Distribution
jeudi, 22 avril 2021 07:57

Midas s'implante à Sélestat

Le réseau de réparation rapide se renforce avec l'inauguration d'une nouvelle implantation. Celle-ci se situe dans le département du Bas-Rhin et a vu le jour grâce à l'investissement du franchisé Sulyman Kahraman.

 

Quelques semaines après avoir renforcé sa présence en Mayenne et en Gironde, Midas annonce cette fois-ci l'ouverture d'un nouvel atelier dans le Bas-Rhin. Le 12 avril 2021, c'est à Sélestat, entre Strasbourg et Colmar, que le réseau de réparation rapide a inauguré sa dernière implantation. Celle-ci est implantée au sein de la zone artisanale et commerciale du sud de la commune.

A sa tête, se trouve Sulyman Kahraman, nouveau partenaire franchisé. Après avoir connu depuis 15 ans plusieurs expériences dans la restauration et le bâtiment, à la tête de différentes entreprises, le gérant a souhaité découvrir le monde de l'automobile en s'adossant à une enseigne de premier plan.

Un franchisé ambitieux

"La situation sanitaire actuelle nous a démontré que le secteur automobile était essentiel au quotidien, que le marché était en croissance et c’est ce qui m’a poussé à me lancer, explique Sulyman Kahraman. La marque et le réseau Midas sont réputés pour leur savoir-faire mais aussi pour les nombreux services qu’ils proposent aux automobilistes. L’équipe a été réactive, très accueillante et c’est ensemble que nous avons monté ce projet".  

Le gérant est accompagné dans cette aventure par une équipe expérimentée composée de quatre mécaniciens et un gestionnaire de centre. Sulyman Kahraman espère rapidement réussir son projet pour ensuite "ouvrir d’autres franchises Midas dans la région".

Publié dans Distribution

Ecoulé à plus d'un million d'unités depuis dix ans, le pneumatique été du réseau Midas débarque dans une troisième génération revue et améliorée.

 

C'est un constat plutôt paradoxale. Alors que les marques de distributeurs n'ont clairement plus la cote dans l'Hexagone, leurs ventes ayant chuté de 21,3 % en 2020 pour une part de marché finale évaluée à 9 %, deux réseaux majeurs du marché tricolore ont récemment renouvelé leur offre. Après Point S qui a présenté début mars son Point S Tyres Summer, c'est au tour de Midas de faire de même en dévoilant le Tenor 3.

Un nom qui raisonne en matière de MDD puisque l'enseigne du groupe Mobivia est présente sur ce segment depuis dix ans et a écoulé plus d'un million d'exemplaires de son pneumatique. Avec cette troisième génération, Midas garantit un produit à la sécurité renforcée, plus efficient et plus résistant dans le temps.

Disponible à partir de 39,90 €

Le Tenor 3 se caractérise ainsi par ses performances sur routes mouillées avec une note de A en freinage sur sol mouillé, par une longévité accrue (Midas garantissant son pneu 5 ans ou 40 000 km), par une résistance au roulement en baisse de 5 % par rapport à la deuxième génération (synonyme d'économies de carburant) et par un rapport qualité/prix inédit. Ce produit est ainsi accessible à partir de 39,90 € TTC en dimension 155/70 R13 75T.

"Avec ce nouveau produit, Midas offre avant tout la sécurité à ses clients avec un pneu démontrant des qualités de freinage sur sol mouillé bien supérieures à ses concurrents, se félicite Bertrand Cormier, directeur général France. Cette troisième génération de pneu Midas témoigne de notre recherche permanente d’innovation animée par le souci d’un rapport qualité/prix exigeant au bénéfice de nos clients".

Publié dans Distribution
jeudi, 18 février 2021 17:25

Essai transformé entre Midas et Carglass

Le fast-fitter Midas accélère sur son service de réparation de vitrages. Lancé en 2019, en partenariat avec Carglass, celui-ci devrait être étendu à 250 centres d'ici le printemps 2021.

 

Midas accélère sur le vitrage ! Conformément à son positionnement, le fast-fitter veut donner un nouvel élan à son partenariat avec le spécialiste du vitrage, Carglass. Cet accord s'était matérialisé par le lancement de services de réparation de bris de glace et de remplacement de pare-brises dans une quinzaine de sites, au second semestre 2019. Ralenti l’an dernier, à cause de la pandémie de coronavirus, Midas entend relancer le déploiement de ces prestations en ce début d’année 2021. L’objectif : proposer ce service dans plus de 250 centres d’ici au printemps.

Pour rappel, grâce à ce partenariat, les techniciens Midas peuvent proposer à leurs clients la prestation Carglass en cas d’impact ou de fissure du pare-brise. En cas d’accord, une proposition de rendez-vous est envoyée par le spécialiste du vitrage en moins de 4h pour réaliser l’intervention. "Chez Midas, nous avons le souci de rendre service à nos clients au sens premier du terme. En se rendant dans notre réseau, les automobilistes bénéficient de conseils avisés et d’attentions, qui font notre différence et notre force. Aujourd’hui, cette offre Carglass a clairement du sens pour les centres qui la proposent. Nos techniciens s’occupent de tout au profit de clients plus sereins. Autrement dit, nous prenons soin d’eux et de leur véhicule, comme le veut la raison d’être de notre marque", explique Ludovic Dugabelle, directeur marketing de Midas France.

Carglass collabore aussi avec Norauto

De son côté, Carglass poursuit ainsi sa stratégie de développement de son maillage, notamment au travers de partenariats avec des acteurs incontournables du secteur, et qui comprend 450 centres (ou 800 points de contacts). Rappelons, à ce sujet, que l'enseigne du groupe Belron est également partenaire de Norauto, autre réseau du groupe Mobivia.

"Notre volonté via ce partenariat est d'être au plus proche de nos clients en nous positionnant sur le parcours de l'automobiliste. Nous venons ainsi compléter la palette de services Midas avec une prestation de qualité qui s'appuie sur toute l'expertise de nos techniciens vitrage Carglass. Ce partenariat avec Midas s'inscrit dans notre dynamique de développement qui consiste à s'adosser à des acteurs reconnus du secteur et nous permet aujourd'hui, avec 450 centres (ou 800 points de contacts), d’offrir un maillage remarquable également vers nos partenaires assureurs et flottes", déclare Marc Blankiet, directeur des opérations de Carglass.

Publié dans Marketing
lundi, 04 janvier 2021 14:01

Midas et Norauto se renforcent

La fin d'année 2020 a été marquée par plusieurs ouvertures dans les deux réseaux du groupe Mobivia. L'enseigne de réparation rapide s'est renforcée dans l'Aisne, imitée par son homologue spécialiste des centres autos en Charente-Maritime.

 

En dépit de la crise sanitaire et des mesures de confinement, la fin d'année 2020 s'est avérée particulièrement riche dans les réseaux de distribution. Midas a, par exemple, concrétisé une ouverture dans le département de l'Aisne par le biais de Céline Ripoll. Après avoir fait carrière dans le secteur de la finance et de la gestion de patrimoine, la jeune gérante a souhaité prendre un nouveau virage et a suivi la trajectoire de son mari, franchisé Midas à Crépy-en-Valois.

Implanté à Villers-Cotterêts, le centre de Céline Ripoll se trouve non loin d'un supermarché et d'une départementale desservant l'une des entrées de la ville. Pour l'accompagner dans cette aventure, un responsable d'atelier et deux mécaniciens ont été recrutés.

Toujours dans le groupe Mobivia, Norauto s'est renforcé en décembre dernier en Charente-Maritime quant à lui. C'est en effet à Vaux-sur-Mer que l'enseigne compte un nouveau franchisé en la personne d'Hervé Letailleur. Son centre s'étend sur plus de 600 mètres carrés et comprend une surface de vente de 200 mètres carrés ainsi qu'un atelier doté de cinq baies.

Publié dans Distribution

L'enseigne de réparation rapide a adopté cette année une nouvelle image de marque. Une évolution qui se traduit par la refonte des façades et une réorganisation totale des espaces d'accueil, plus chaleureux, plus connectés, et désormais ouverts sur l'atelier.

 

Les observateurs les plus attentifs ont peut-être déjà remarqué ce changement. Depuis le début de l'année 2020, Midas a adopté un nouveau concept de marque. Couleurs, logo, signalétique, baseline, tout ou presque a été repensé. Adieu le fond noir qui offrait une certaine élégance aux devantures du réseau mais ne les mettait pas assez en lumière. Bonjour le fond blanc sur lequel est toujours apposé le logo jaune. Discrète innovation, à ses côtés se trouve désormais une clé comme pour mieux souligner la nouvelle signature du réseau.

"Laissez-nous vos clés, on s’occupe de tout", un message qui vient en réalité matérialiser le renouvellement complet de l'expérience client. Car par-delà des jeux de couleurs et de contrastes, Midas a surtout retravaillé l'intérieur de ses centres. "Nous voulons faire de chaque visite une expérience positive et unique", résume Ludovic Dugabelle, directeur marketing France. "Nous avons été très attentifs sur la partie luminosité et éclairage en particulier sur l’accueil pour le bien être à la fois de nos collaborateurs, de nos partenaires franchisés et de nos clients. De même, sur la partie atelier nous avons travaillé sur l’éclairage et l’ergonomie", complète Bertrand Cormier, directeur général.

Une vingtaine de centres déjà aux normes

L'espace d'accueil a ainsi été repensé avec des couleurs chaleureuses, des espaces d'attente plus confortables, d'autres façon "coworking" permettant au client de travailler en attendant son véhicule. Le digital y prend également une part prépondérante avec des écrans installés ici ou là et la volonté d'arrêter la diffusion d'affiches et la consommation de papier. Ultime innovation, ces zones d'accueil sont désormais ouvertes sur l'atelier.

Un phénomène qui devient monnaie courante dans la restauration où il est à présent de bon ton de permettre aux convives de voir la cuisine, et qui se généralisera peut-être dans les ateliers automobile. La crédibilité du réparateur n'en sera que meilleure et la confiance du client envers lui n'ira qu'en augmentant. Si plusieurs mois seront nécessaires pour aligner l'ensemble du réseau sur ce nouveau concept, une vingtaine de centres l'ont déjà adopté.

 

Depuis l'espace d'accueil, il est désormais possible de voir l'atelier.

Publié dans Distribution
lundi, 02 novembre 2020 09:18

Un deuxième centre Midas en Vendée

L'enseigne de réparation rapide a ouvert, le 1er octobre 2020, un second centre dans le département de la Vendée grâce à son nouveau franchisé Thierry Ordronneau.

 

Après avoir récemment inauguré une nouvelle implantation à Saint-Paul-lès-Dax, dans les Landes, voilà que Midas récidive cette fois-ci un peu plus au nord. Comptant déjà un centre à La Roche-sur-Yon, l'enseigne renforce ses positions en Vendée avec l'ouverture, le jeudi 1er octobre 2020, d'un second atelier aux Sables-d'Olonne.

Le réseau de réparation rapide a pu compter cette fois-ci sur l'investissement de Thierry Ordronneau, nouveau partenaire franchisé de Midas. Responsable commercial dans différents secteurs d'activité pendant près de deux décennies, le nouveau chef d'entreprise souhaitait voler de ses propres ailes et s'est donc tourné vers une enseigne qui lui offrait tout ce dont il cherchait alors que 80 % de ses centres sont actuellement gérés en franchise.

Une implantation idéale

"Je souhaitais créer une entreprise à taille humaine dans le domaine de l’automobile, développe-t-il. Midas est une marque à fort potentiel qui possède une forte notoriété ainsi qu’une capacité à innover, à former et accompagner les franchisés. Lors des multiples échanges avec le réseau, j’ai adhéré aux valeurs humaines véhiculées par les équipes et au nouveau concept de franchise qui était proposé".

Son centre est idéalement situé au sein de la zone commerciale de la Boussole, au Château d’Olonne, avec la proximité immédiate d'un hypermarché, d’un pôle automobile et de plusieurs enseignes commerciales attractives. "Les équipes Midas m’ont accompagné pendant le confinement pour monter et finaliser mon dossier notamment par le biais de visioconférences. La crise sanitaire n’a donc pas ralenti l’avancée de mon projet, ni freiné ma motivation", complète le gérant. Entouré de deux collaborateurs, il ambitionne à terme de voir plus grand.

Publié dans Distribution

Le patron du groupe Autosybel confirme ses ambitions en après-vente avec l'inauguration d'un nouvel atelier aux couleurs de Midas. Situé à Saint-Paul-lès-Dax, celui-ci est le cinquième pour Christian Denis en à peine 15 mois.

 

Quatre ans après avoir lancé Autosybel, enseigne spécialisée dans le véhicule d'occasion, et deux ans après avoir presque complètement abandonné la vente de véhicules neufs (ne reste que la distribution de la marque Suzuki), Christian Denis finalise la structuration de son groupe avec l'ouverture d'un nouveau centre Midas. Situé à Saint-Paul-lès-Dax (40), dans une zone commerciale stratégique, celui-ci est le cinquième inauguré par le chef d'entreprise en seulement 15 mois après ceux de Bassussarry (64), Tarbes (64), Mont-de-Marsan (40) et Pau (64).

"Je suis ravi de poursuivre ce développement avec Midas qui reste un partenaire impliqué, à l’écoute et réactif", se félicite-t-il. Cette implantation est par ailleurs la deuxième pour Autosybel à disposer de la nouvelle identité visuelle du réseau du groupe Mobivia. Christian Denis suit de cette façon la stratégie qu'il s'était fixée en 2018 consistant à offrir "un parcours de mobilité" à l'automobiliste. Outre de l'entretien avec Midas et du VO avec Autosybel, chacun de ses sites dispose en effet d'une activité de location grâce à Ucar et de carrosserie avec l'appui de Five Star.

Recrutement d'un coordinateur

Pour assumer au mieux son développement récent, Christian Denis a, en parallèle, renforcé son organisation. Son équipe de 80 salariés a été complétée avec le recrutement d'un coordinateur, chargé de s'occuper des chefs de centre et de mettre en place une stratégie cohérente à tous les sites.

Et aujourd'hui, bien que le projet initial soit désormais complété, le dirigeant ambitionne d'aller encore plus loin. "Nous avons ouvert 5 centres en 15 mois, cela démontre une forte capacité de collaboration entre les centres et la marque. […] Je me dis que cette aventure avec Midas n’est sans doute pas prête de s’arrêter", conclut-il. Ce souhait se corrèle d'ailleurs très bien avec la volonté, à moyen terme, de déployer Autosybel à plus grande échelle.

Publié dans Distribution
lundi, 20 juillet 2020 10:40

Midas poursuit son expansion

Les ouvertures s'enchaînent depuis le début de l'été au sein de l'enseigne de réparation rapide. Deux nouvelles affaires, situées dans les départements du Nord et du Val d'Oise, intègrent ses rangs.

 

Après avoir annoncé début juillet son arrivée à Bailleul (Nord) et Ajaccio (Corse), Midas renforce un peu plus son maillage avec l'inauguration de deux ateliers supplémentaires. Le premier se situe une nouvelle fois dans le département nordiste, à Lezennes, très précisément. Titulaire d'un DUT et de deux licences en management et en gestion, Fouad El Walid a exercé pendant plusieurs années en tant que VTC avant de se lancer dans cette aventure.

Bien entouré

"Cela fait un long moment que je travaille sur ce projet", déclare ce passionné d'automobiles. Il compte notamment s'appuyer sur son réseau BtoB pour relever ce défi. Il sera soutenu au quotidien par deux mécaniciens expérimentés tandis que l'emplacement de son centre, proche de commerces de proximité et voisin de grandes enseignes, devrait lui assurer un flux de clients régulier.

Dans le Val d'Oise, en région parisienne, c'est à Sergio Da Silva Pereira que Midas doit sa dernière ouverture. A l'inverse de son confrère, le chef d'entreprise ne découvre pas son métier, ni même l'enseigne puisqu'il est déjà à la tête d'une franchise Midas. Expérimenté, Sergio Da Silva Pereira évolue dans le réseau depuis deux décennies et a repris la gestion du centre de Montigny-lès-Cormeilles en 2018, soit sept ans après l'avoir intégré.

Un emplacement idéal

Il a choisi de développer ses affaires en s'implantant dans la commune voisine de Pierrelaye, au 208 de l'avenue du Général Leclerc. Là encore, l'expérience est au rendez-vous puisque le mécanicien et le chef d'équipe de cet atelier sont, eux-aussi, des professionnels aguerris. Ces deux centres ont la particularité d'être situés dans la zone commercial de la Patte d'Oie d'Herblay, l'une des plus grandes de l'Hexagone.

"Mon objectif initial était de lancer l’activité avant le début de la saison d’été. Malgré le contexte compromettant, c’est aujourd’hui un pari gagné grâce aux équipes Midas, très réactives, indique le gérant. Le confinement m’a permis de tout préparer en amont pour que le local soit opérationnel pour l’installation de la signalétique. Je souhaite que ma nouvelle équipe soit autonome pour passer un jour je l’espère à l’étape suivante et prétendre à une nouvelle ouverture".

Publié dans Marché
lundi, 06 juillet 2020 10:35

Deux ouvertures dans le réseau Midas

En ce début d'été, l'enseigne du groupe Mobivia renforce son maillage hexagonal. Celle-ci s'implante dans le Nord, à Bailleul, grâce à des multifranchisés, ainsi qu'en Corse, pour un second centre situé à Ajaccio.

 

La crise n'a pas ralenti les ambitions de Midas. Pour avoir su s'adapter aux contraintes du confinement, l'enseigne est aujourd'hui capable de maintenir un rythme d'ouvertures important. Ces derniers jours, deux nouveaux points de vente sont venus enrichir son maillage tricolore. Le premier se situe à Bailleul, dans le Nord, et matérialise bien la stratégie de Midas de grandir, d'une part, en recrutant de nouveaux adhérents et, d'autre part, en impliquant toujours plus ses membres.

Le centre de Bailleul a ainsi vu le jour grâce à l'investissement de Jean-Marc Dambrain. Le chef d'entreprise est déjà à la tête d'un Midas à Hazebrouk, repris avec son associé Thierry Parent, et d'un autre à Dunkerque, qu'il dirige avec Rudy Roly.

Les trois hommes ont uni leurs forces dans cette nouvelle aventure. Leur point de vente, qui bénéficie de la nouvelle identité du réseau, est situé dans une zone dynamique et profite du flux de clients généré par les commerces voisins.

Bien loin du trio nordiste, c'est en Corse que Midas a inauguré sa dernière implantation. Le 29 juin dernier, à Ajaccio, l'enseigne a eu le plaisir d'ouvrir ce qui est seulement son second centre sur l'Ile de Beauté. Anthony Ultei est à la tête de cette affaire installée au cœur de la zone industrielle de Caldaniccia qui profite de l'attractivité des commerces alentours et de grandes enseignes.

Publié dans Marché
Page 1 sur 7

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter