Pneumatique - Le site
Filtrer les éléments par date : septembre 2021

 

Le manufacturier indien fait son entrée sur un nouveau segment grâce à sa dernière innovation. Le pneumatique EnduConfort CA d'Apollo présente des performances élevées pour les autocars en termes de kilométrage, de durabilité et d'adhérence.

 

Apollo Tyres élargit son portefeuille. En cette rentrée 2021, le manufacturier indien dévoile une offre inédite lui permettant de débarquer sur un nouveau marché. Présent jusqu'ici sur les segments tourisme, industriel, agricole et deux-roues, celui-ci dispose désormais d'une gamme dédiée aux autocars baptisée EnduConfort CA.

Une innovation pensée et développée par le département R&D européen d'Apollo et fabriquée dans l'usine hongroise du groupe. Destiné à des distances moyennes et longues, le pneumatique EnduConfort CA est doté "d'un composé de bande de roulement avancé et d'un revêtement renforcé qui contribuent à réduire l'abrasion, à garantir un fonctionnement plus froid et à protéger des traces d'usure régulières".

Le meilleur rapport qualité/prix du marché européen selon le groupe

De quoi offrir des niveaux de durabilité élevés (1,9 fois supérieur aux exigences minimales demandées par l'UE, selon Apollo) et des performances de kilométrage conformes aux standards du segment. Cette gamme a par ailleurs été certifiée pour une adhérence par tous les temps grâce au marquage 3PMSF. Proposé en dimension 295/80 R22.5, l'EnduConfort CA présente "le meilleur rapport qualité/prix du segment des autocars européens".

Directeur pour l'Europe des pneus pour camions et bus chez Apollo Tyres, John Nikhil Joy juge ainsi que ce produit "offre la durabilité, les performances et le confort que les propriétaires d’autocars et les exploitants de flotte les plus exigeants d'Europe attendent aujourd'hui. L'équipe de recherche et développement responsable de l'EnduComfort CA s'est appuyée sur le succès des produits Apollo Tyres dans les secteurs des camions, des voitures de tourisme et de l'agriculture, et sur son expertise en matière de conception et de matériaux pour fournir un produit offrant un équilibre optimal entre performances et coût d’achat".

Publié dans Autres

Avec le Multimax MP 569, le groupe BKT renforce son offre agricole à usage mixte. Cette innovation présente ainsi des performances homogènes dans les champs ou sur routes, supportant à la fois de lourdes charges et des vitesses élevées.

 

Champs et routes ne font désormais (presque) plus qu'un. A l'heure où les agriculteurs doivent pouvoir alterner entre travail dans les cultures et transport routier, tous les fabricants de pneumatiques spécialisés s'intéressent à cette question. Aujourd'hui, BKT y apporte une réponse innovante avec son nouveau Multimax MP 569.

Ce pneumatique est particulièrement adapté "pour une gamme d’applications d’engins agricoles et véhicules à usage mixte à déployer dès lors que des déplacements routiers s’imposent, indique BKT. Ces véhicules servent à transporter de l’herbe, de la terre et du sable ou à ramasser du maïs moulu dans les champs, à l’aide d’une pailleuse".

Une capacité de charge de 5 800 kg à 100 km/h

Grâce à sa carcasse tout en acier, le Multimax MP 569 se distingue par sa grande vitesse et sa longue durabilité. La conception optimisée de sa bande de roulement offre une meilleure traction sur les champs et de remarquables propriétés autonettoyantes. Confort de conduite et économies de carburant (réalisées grâce à une faible résistance au roulement) sont également au rendez-vous.

Cette innovation se monte sur l’essieu avant des engins agricoles en taille 445/65 R 22.5 conjointement au FL 633 Performa sur l’essieu arrière en taille 600/50 R 22.5. Le Multimax MP 569 garantit une capacité de charge de 5 800 kg à 100 km/h, avec une pression de 9 bar.

Le fabricant sud-coréen renforce sa présence première monte chez Volkswagen. Depuis le premier semestre 2021, le dernier SUV 100 % électrique du constructeur allemand chausse des pneumatiques Ventus S1 evo 3 ev d'Hankook.

 

Commercialisé depuis le courant du premier semestre 2021, le nouveau Volkswagen ID.4 bénéficie de l'expertise du groupe Hankook. Ce dernier a noué un accord avec le constructeur allemand pour devenir le fournisseur d'origine de son tout premier SUV 100 % électrique grâce à sa gamme de pneumatiques Ventus S1 evo 3 ev. Celle-ci a été spécialement conçue pour répondre aux besoins et aux problématiques de ce type de modèles.

De 18 à 21 pouces

Selon la configuration de l’équipement, les pneumatiques proposés dans une palette de tailles de 18 à 21 pouces sont partiellement équipés de la technologie de protection anti-crevaison Hankook Sealguard qui permet de colmater automatiquement des perforations dans la bande de roulement du pneu jusqu’à 5 mm de diamètre.

"Plusieurs prototypes de véhicules électriques VW étaient déjà équipés de pneumatiques Hankook. Nous sommes heureux d’élargir et de soutenir davantage les véhicules à propulsion alternative en équipant l’ID.4 en collaboration avec Volkswagen qui est un partenaire de longue date en équipement d’origine et ce, à l’échelle mondiale, se félicite Sanghoon Lee, président de Hankook Tire Europe. Nous apportons ainsi une contribution supplémentaire et non négligeable à la mobilité durable".

Une bande de roulement adaptée

La gamme Ventus S1 evo 3 ev (qui se décline en été et en toutes saisons) est équipée d’une carcasse à double couche faite de fibres hautes performances développées sur-mesure et offre une très grande stabilité avec un poids faible par rapport à sa taille.

Le composé de la bande de roulement est également important : pour une excellente adhérence sur sol sec et mouillé, il a été adapté aux besoins des véhicules électriques déployant un couple d'entraînement très élevé, tout en optimisant la résistance au roulement. Pour les dimensions 20 pouces, un renfort supplémentaire, à base d’acier, est également utilisé dans la zone du talon en raison de la hauteur réduite des flancs, ce qui contribue à augmenter la rigidité du flanc.

Publié dans Industrie

Pour accélérer son développement sur ses activités historiques mais aussi sur les nouvelles mobilités et la clientèle BtoB, l'enseigne Euromaster est à la recherche de 25 commerciaux dans toute la France.

 

La voie de la diversification, Euromaster l'a emprunté depuis déjà plusieurs années. En marge de ses activités historiques que sont le pneu et l'entretien-réparation, l'enseigne a ainsi accélérer sa présence sur des sujets stratégiques comme les nouvelles mobilités et le BtoB. Aujourd'hui, pour confirmer ces développements et optimiser son efficacité commerciale, la filiale du groupe Michelin renforce son équipe et lance une vaste campagne de recrutement.

25 commerciaux de terrain, en agence, responsables de grands comptes et managers régionaux sont recherchés sur tout le territoire. Ils viendront compenser la dizaine de départs à la retraite prévus dans les deux prochaines années et renforceront une équipe de 150 commerciaux - la plus importante de la profession, dixit Euromaster - dédiés à trois grands segments de marchés professionnels (véhicules industriels, véhicules légers et agricoles).

"Pour intégrer la famille Euromaster, il n'existe pas de profil type"

L'enseigne précise être à la recherche de "profils proposant des nouvelles compétences et des expériences différentes". Des collaborateurs, juniors ou confirmés et issus de formations très diverses sont ainsi attendus. Tous pourront profiter d'un parcours d'intégration et de formations complémentaires dispensées en interne. Ils bénéficieront aussi au quotidien du coaching personnalisé de leurs managers sur le terrain.

"Pour intégrer la famille Euromaster, il n'existe pas de profil type, les candidats peuvent venir de tous horizons. Une compétence, cela s'acquière, nous en faisons le constat au quotidien à l'aune des formations que nous proposons, souligne Alexandre Hennion, directeur commercial d'Euromaster France. La motivation, l'envie d'apprendre un métier d'expertise, voilà les caractéristiques essentielles que nous recherchons pour aller de l'avant !"


 

Publié dans Marché

La firme séoulite apparait désormais sur la cinquième génération du grand SUV nippon. Commercialisé depuis cet été sur le marché américain, ce dernier chausse dès sa sortie d'usine le profil Crugen de Kumho Tire.

 

Quelques semaines après avoir convaincu Renault de lui faire confiance pour équiper le nouvel Arkana, Kumho Tire séduit encore l'Alliance Renault-Nissan. Le manufacturier séoulite a en effet été sélectionné par le constructeur japonais pour devenir le fournisseur de pneumatiques d'origines de son nouveau Pathfinder.

Ce grand SUV, qui n'est plus distribué en Europe depuis maintenant cinq ans, se renouvelle dans une cinquième génération qui a fait son apparition cet été en Amérique du Nord. Dès sa sortie d'usine, il chausse des enveloppes Crugen HP71, en dimension 255/60R18. Une gamme spécialement développée pour ce type de véhicules.

L'apport de la technologie "Kumho Variable Pitch"

Comme le souligne Kumho, "le Crugen HP71 offre une grande maniabilité et d’excellentes performances en raison de sa solide côte centrale et de ses blocs d’épaulement améliorés. De plus, ses lamelles pleines profondeurs et ses larges rainures périphériques aident à évacuer l’eau, à améliorer la traction par temps humide et à prévenir de l’aquaplaning".

L'intégration de la technologie "Kumho Variable Pitch" a, en outre, un impact direct sur le confort de conduite, le niveau sonore du véhicule et ses consommations de carburant. La gamme Crugen est fabriquée dans l'usine de Macon (Etat de Géorgie, Etats-Unis) avant d'être directement livrée dans les usines Nissan produisant le Pathfinder.

Publié dans Auto, VUL et SUV

Alors que les six premiers mois de l'année 2021 ont été meilleurs que prévu pour le groupe, Michelin a revu à la hausse ses objectifs annuels malgré une tension toujours très forte sur les approvisionnements.

 

Encore en retard sur son bilan 2019, le groupe Michelin n'en reste pas moins sur une dynamique positive après les six premiers mois de l'année et se montre ainsi optimisme pour la suite de l'exercice. Le groupe a enregistré 11,2 milliards d'euros de ventes entre janvier et juin 2021, contre 9,4 milliards sur la même période de 2020, et 11,8 milliards au premier semestre 2019, avant la crise du Covid.

Retour à la rentabilité de 2019

Un an après être tombé dans le rouge sous l'effet de la crise sanitaire, Michelin est revenu au premier semestre à son niveau de rentabilité de 2019, avec un résultat opérationnel des activités courantes (dit "résultat opérationnel des secteurs") de 1,4 milliard d'euros, soit 12,7 % des ventes. Le groupe enregistre un bénéfice net d'un milliard d'euros.

"Dans un contexte de reprise des marchés, le groupe Michelin réalise un très bon premier semestre", a souligné son président Florent Menegaux dans un communiqué. "Ces résultats solides ne doivent pas faire oublier la persistance de la crise sanitaire qui engendre d'importantes tensions, en particulier sur la chaîne d'approvisionnement", a-t-il souligné.

Hausse des prix face à celle du coût des matières premières

La demande en pneus a été "portée par la reprise de l'économie mondiale en dépit d'importantes perturbations de la chaîne d'approvisionnement, et les reconstitutions de stocks de la distribution", a expliqué le groupe. Michelin prévoit désormais un résultat opérationnel des secteurs à 2,8 milliards d'euros à parités constantes, contre 2,5 milliards précédemment, et des flux de trésorerie disponibles supérieurs à un milliard d'euros.

"Après un premier semestre en forte reprise, la demande mondiale ne bénéficiera pas au deuxième semestre de bases de comparaison aussi favorables et devrait encore subir les perturbations des chaînes d'approvisionnement mondiales", prévient Michelin. Le pneumaticien a déjà augmenté ses prix au premier semestre pour compenser la hausse du coût des matières comme le caoutchouc, et pourrait déclencher une nouvelle vague de hausses à l'automne, a indiqué Florent Menegaux lors d'une conférence avec les analystes financiers. (Avec AFP)

Publié dans Industrie
lundi, 26 juillet 2021 09:49

07ZR poursuit son développement

La place de marché de pneus et pièces détachées automobiles fait évoluer son offre. Elle propose désormais des batteries ainsi qu’un service de devis en ligne.

 

La plateforme de vente en ligne de pièces et pneus 07ZR continue d’évoluer. Ainsi, la marketplace, qui compte plus de 1,5 million de références réparties en 60 familles de produits et 450 marques, vient d’ajouter les batteries à son portefeuille. Désormais, le site qui compte 30 000 clients professionnels dont 10 000 en France, complète son catalogue avec 250 références de batteries, couvrant 98 % du parc automobile européen, avec 6 marques (Fulmen, Varta, FQS Battery, Tudor, Nitro et GS). A noter, d’autres fournisseurs devraient venir s’ajouter dans les mois à venir.

"Notre ambition, depuis le lancement de 07ZR sur le marché des pneumatiques, est de permettre à tous les réparateurs, quelle que soit leur taille et l’importance de leur activité, de bénéficier d’une offre produits exhaustive, à des conditions tarifaires compétitives", explique Jean-Vincent Schaffnit, directeur général de 07ZR.

Des devis garantis en 24h

Et pour continuer d’améliorer son expérience client, la place de marché propose désormais les devis en ligne."Cette nouvelle fonctionnalité permet au réparateur non seulement de visualiser le prix d’achat et le prix de vente conseillés d’une pièce sélectionnée, d’y intégrer ses remises pièces et main d’œuvre, mais surtout de faire apparaître rapidement sa marge qui se calcule automatiquement. Il peut ainsi valider la rentabilité d’une prestation et octroyer à son client un niveau de remise attractif pour le fidéliser. Une fois finalisé, le devis peut être envoyé depuis la plateforme 07ZR, puis archivé pour être consulté à tout moment par le réparateur", précise la plateforme dans son communiqué.Tous les devis sont garantis en 24h et le prix des pièces est mis à jour automatiquement.

"Avec cette nouvelle fonctionnalité de devis en ligne, nous donnons à nos clients un outil de calcul de rentabilité de leur activité, puisqu’ils visualisent en temps réel leur marge sur chaque prestation", conclut Jean-Vincent Schaffnit.

 

Publié dans Distribution

Le manufacturier taïwanais Kenda Tire annonce avoir conclu un partenariat commercial avec la société Safame, distributeur majeur de pneumatiques en Espagne et au Portugal. Ce dernier compte deux plateformes logistiques et plus de 7 000 points de vente clients.

 

Représenté en France par Copadex, qui commercialise depuis début 2020 sa marque Starco, Kenda Tire Europe se développe de l'autre côté des Pyrénées. Le manufacturier taïwanais vient en effet d'officialiser son rapprochement avec Safame Comercial SL. Comptant parmi les plus importants distributeurs de pneumatiques sur son marché, la société espagnol basée à Albacete va désormais vendre l'ensemble du portefeuille de produits de Kenda.

Safame compte plus de 7 000 points de vente clients en Espagne et au Portugal. Deux pays dans lesquels la filiale du groupe Mesas dispose également d'un entrepôt logistique. Cette organisation lui permet de livrer les distributeurs indépendants, grossistes,  équipementiers et revendeurs, locaux ou régionaux, en seulement 24h.

27 ans d'expérience de la distribution

"Cette étape nous permet de répondre à la demande des clients avec une solution de distribution locale, renforçant ainsi notre engagement continu envers la région européenne dans son ensemble", souligne Jimmy Yang, président de Kenda Tire Global.

"Fort d'un engagement important avec un service de qualité et d'une excellente réputation auprès de ses clients, Safame est un distributeur de pneus fiable et dynamique dans toute la péninsule ibérique depuis plus de 27 ans. Nous sommes impatients de renforcer notre relation à l'avenir avec Kenda Tyres Europe, une marque passionnante et innovante qui est vraiment en plein essor", déclare Javier Urrutia, directeur général de Safame Comercial.

Publié dans Distribution

L'enseigne Point S a récemment inauguré un nouveau point de vente à Wingles, dans le Pas-de-Calais, en lieu et place d'un ancien centre auto. Les quatre salariés du site, qui avait fermé ses portes avant d'être repris, peuvent désormais souffler.

 

C'est une inauguration un peu spéciale à laquelle s'est livrée, début juillet 2021, Point S. L'enseigne lyonnaise a récemment célébré l'ouverture de son nouveau Point S Entretien Auto de Wingles (62). Le site était jusqu'à peu un centre auto qui a fermé ses portes avant que ses salariés se mobilisent pour sauver leur outil de travail et leur emploi.

La persévérance de ces derniers a convaincu Sébastien Bultez, chef d'entreprise qui n'était pas initialement dans le milieu automobile, de les aider et de reprendre le centre. "Je connaissais bien l’équipe et j’ai accepté de les accompagner dans leur volonté d’ouvrir un nouveau centre d’entretien automobile. Ils souhaitaient vraiment continuer à exercer leur passion", indique-t-il.

"Une fierté pour nous d’avoir pu réaliser ce projet"

Le Point S de Wingles est aujourd'hui géré par Ludovic Ancel, épaulé dans sa tâche par une secrétaire-comptable et deux mécaniciens. L'équipe s'appuie sur une surface de vente de 333 m2 et un atelier comprenant deux ponts à deux colonnes et un troisième à quatre colonnes. Les prestations d'entretien de véhicules tourisme sont complétées par le concept de vitrage S Glass.

"Lorsque nous nous sommes lancés dans l’ouverture de ce centre « Point S Entretien Auto », nous avons vraiment donné de notre personne et avons même réalisé les travaux tous ensemble. Aujourd’hui, c’est une fierté pour nous d’avoir pu réaliser ce projet avec l’aide précieuse de M. Bultez et de Point S", se félicite Ludovic Ancel.

Publié dans Distribution

Filiale du groupe Trelleborg, Mitas lance le challenge "Draw your tyre" invitant ses clients agricoles à soumettre des créations illustrant ses pneumatiques. Celles-ci seront prises en compte lors des prochaines communications de la marque.

 

L'initiative est assez originale pour être soulignée. Filiale du manufacturier suédois Trelleborg spécialisée essentiellement dans les enveloppes pour l'univers de l'agricole, du BTP et de la manutention, Mitas déploie son tout premier challenge "Draw your tyre" (Dessine ton pneu). Cette initiative s'adresse aux utilisateurs de pneus agricoles de la marque et les invite à soumettre des créations illustrant les principales caractéristiques de ses produits.

"Les amateurs de Mitas ont confiance en nos pneus pour effectuer leur travail au quotidien, avec une passion remarquable. Nous voulons leur donner la chance d'utiliser cette même passion pour libérer leur créativité et s'amuser avec les produits qu'ils connaissent et apprécient", explique Silvia Giacoia, directrice marques et communication de Trelleborg Wheel Systems.

Les trois meilleures idées seront récompensées

Tous les types de supports (dessins, peintures, conceptions graphiques…) sont acceptés et aucun niveau artistique minimum n'est requis. Les créations soumises seront présentées sur le site internet du challenge (drawyourtyre.digitalcontest.it/mitas/FR).

Les trois meilleures idées seront prises en considération lors des prochaines campagnes de communication de Mitas tandis que leurs créateurs recevront de "belles récompenses". "Ce qui compte réellement pour nous, c'est l'idée retranscrite par les illustrations ; nous sommes impatients de découvrir nos produits à travers les yeux des fidèles clients de Mitas", conclut Silvia Giacoia.

Publié dans Marketing

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter