Pneumatique - Le site
lundi, 11 décembre 2017 22:53

Euromaster va faire du vitrage dès 2018 !

Alors que l'enseigne a profité du dernier salon Solutrans pour présenter sa nouvelle offre TMPS, Euromaster souhaite continuer à innover et ambitionne de se lancer dans le vitrage dès l'an prochain.

 

Au cours d'une dernière édition fortement marquée de leur empreinte, les solutions digitales constituaient l'un des thèmes phares mis en avant par Euromaster sur Solutrans. Deux ans après avoir dévoilé sa solution Master Care (inspection et maintenance préventive des flottes PL pour assurer une continuité d'activité), l'enseigne présentait cette année à Lyon sa nouvelle offre TPMS. Une solution connectée de monitoring des pneus en temps réel.

Au plus près des clients

"L'idée consiste une nouvelle fois à être au plus près de nos clients, note Claire Albert, category manager poids lourd chez Euromaster. Avec l'offre TPMS, l'objectif est de limiter au maximum les incidents et les dépannages avec un contrôle à distance et en temps réel de la pression des pneumatiques". Un capteur installé sur les roues et deux boitiers (remorque et tracteur) permettent au conducteur d'être alerté sur l'instant de l'état de ses montes.

"Il peut alors soit se rendre dans un centre Euromaster, soit déclencher le service de dépannage Euromaster Assistance, qui garantit un retour sur la route dans les deux heures", précise Claire Albert. Un gage de sécurité, de productivité mais aussi d'économies. En attendant de mesurer les effets de TPMS, la solution Master Care permet quant à elle de réduire de 30% les dépannages !

Si les retours de la solution TPMS ne sont pas encore chiffrables, ceux de Master Care permettent à l'enseigne de revendiquer une réduction des dépannages de 30% ! Pour aller encore plus, le réseau table actuellement sur une application mobile conçue tel un e-call avec boite de dialogue et géolocalisation.

Du vitrage en guise de diversification

Au-delà du digital, Euromaster explore également d'autres pistes de développement. Pour parfaire son maillage, l'enseigne déploie actuellement des Satellite Stores en complément de ses centres traditionnels et de ses ateliers mobiles. Implantés en Bretagne (sept), ces sites sont en réalité des containers servant de base de stockage de pneumatiques et d'atelier léger capable de toucher des régions plus difficiles à atteindre.

Enfin, dans une logique de diversification d'activité, l'ex-spécialiste du pneumatique qui se définit aujourd'hui comme "un acteur référent de l'entretien" compte se lancer dans une nouvelle activité. Dès le premier trimestre 2018, de la réparation et du remplacement de vitrage sera proposé dans le réseau Euromaster. "Dans un premier temps, cette activité sera destinée à des flottes VL avant d'être dupliquée ensuite pour le secteur industriel", précise Stéphanie Decompois, directrice marketing et communication d'Euromaster France.

Publié dans Distribution
dimanche, 13 novembre 2016 21:47

Sens.it renforce sa hotline

Alors que la saison de changement des pneumatiques démarre, l'équipe de la hotline ALLIGATOR sens.it se renforce. 

Publié dans Marché

Le groupe Alligator Ventilgruppe optimise l'usage de ses capteurs TPMS avec une mise à jour du logiciel d'application "sens.it".

Publié dans Autres

A l'occasion du salon Reifen, la société ATEQ, numéro un mondial de la fabrication d'outils TPMS, a présenté le VT36, son nouvel outil d'activation et de programmation des capteurs TPMS.

Publié dans Pièces et outillage

LostnFound a récemment annoncé la compatibilité de ses solutions avec le système Contipressurecheck de pression des pneus développé par Continental. 

Publié dans Poids lourd

Schrader, qui compte parmi les leaders mondiaux du TPMS, vient de lancer une nouvelle mallette de service kits TPMS. 

Publié dans Pièces et outillage

Michelin lance MEMS Evolution3, ou la 3e génération de son système TPMS communiquant pour les tombereaux rigides opérant dans les mines de surface. Les alertes sont désormais envoyées via 3G ou Ethernet.

Publié dans Pièces et outillage
lundi, 08 juin 2015 19:33

TPMS : attention la vague !

Le boom actuel des opérations de maintenance sur les TPMS aux Etats-Unis permet d’anticiper celui qui aura lieu en France aux alentours de 2020, selon les participants de la table ronde de la première conférence du Pneumatique.

Publié dans Marché
lundi, 08 juin 2015 19:26

Direct ou indirect ?

Deux technologies de TPMS co-existent. Elles ne sont pas identifiables au premier coup d’œil et elles ont des implications très différentes pour les professionnels de la maintenance automobile. C'est un casse-tête pour les professionnels de la maintenance automobile, ont reconnu les participants à la table ronde de la première conférence du magazine Pneumatique. 

Publié dans Industrie

L’enseigne déclare avoir équipé 160 centres de service situés dans les zones les plus concernées par la monte et la démonte de pneus, et dont la clientèle est en majeure partie composée de loueurs.

Publié dans Distribution
Page 1 sur 2

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter