Pneumatique - Le site

Le chantier a démarré sur la commune de Gyöngyöshalász. Le manufacturier indien prévoit de démarrer la production de pneus Apollo et Vredestein début 2017.

Publié dans Industrie

Selon le Budapest Business Journal, le Groupe a prévu une enveloppe de 40 millions d'euros environ. D'ici 2017, la capacité de production de l'usine de Nyíregyháza sera augmentée à 6900 pneus par jour, contre 3000 actuellement.

 

Quelques 100 personnes seront recrutées dans le cadre de ce plan d'expansion, ce qui portera les effectifs du site à plus de 1000. Le site situé dans le nord-est du pays fabrique des pneus UHP.

 

Michelin a annoncé l'année dernière que son autre usine hongroise localisée à Budapest allait fermer dans le courant de l'année 2015. Elle fabrique notamment des pneus pour les marques Taurus, Riken et Kormoran.

Publié dans Industrie
mardi, 03 février 2015 10:10

Alcoa ouvre une nouvelle usine en Hongrie

Ouverte depuis le 30 janvier dernier, elle lui assure un doublement de ses capacités de production de roues Dura-Bright EVO destinées aux poids lourds.

Cette expansion devrait permettre à Alcoa de suivre la demande croissante constatée en Europe ces dernières années.

La construction a coûté 13 millions de dollars, dont 4,4 millions ont été financés par le Gouvernement de Hongrie. Elle devrait générer 35 nouveaux emplois.

 

Publié dans Industrie

Pour la première fois, le manufacturier va construire une usine sur un site vierge hors de l’Inde. Il a choisi de s’implanter dans la zone industrielle de Gyöngyöshalász, une ville située à 50 km au nord-est de la capitale hongroise, Budapest. Le montant qui sera investi ces 5 prochaines années atteindra 475 millions d’euros. Apollo Tyres a prévu de se doter d’une capacité annuelle de production de 5,5 millions de pneus tourisme et 675 000 pneus industriels.

 

La première pierre sera posée en avril 2015 et le premier pneu devrait sortir des chaînes de fabrication en 2017. Le site emploiera quelques 975 personnes. La Hongrie possède une puissante industrie automobile. Les constructeurs Audi, Opel, Daimler et Suzuki disposent chacun d’un site de production dans le pays. C’est le cas également de manufacturiers majeurs, à l’instar de Hankook qui produit ses pneus à Rácalmás, de Bridgestone à Tatabánya et de Michelin à Nyíregyháza.

 

Apollo Tyres aurait bénéficié d’une aide du gouvernement Hongrois d’environ 124 millions de dollars pour construire son usine, selon les informations de la Commission Européenne. Un coup de pouce probablement décisif dans le choix de la Hongrie. Le Groupe possède 4 sites de production en Inde, 3 autres en Afrique du Sud et un autre aux Pays-Bas (Vredestein), pour une capacité totale de 1700 tonnes par jour.

Publié dans Industrie

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter