Pneumatique - Le site

A l'occasion des Rencontres Flotauto, l’enseigne de centres autos lance sa nouvelle application dédiée aux carrossiers. Celle-ci a été développée par WeProov, start-up soutenue par Car Studio, l'incubateur de Mobivia.

 

Le 6 février prochain, l’enseigne du groupe Mobivia dévoilera à l’occasion des Rencontres Flotauto, sa nouvelle application dédiée à la carrosserie lourde comme légère. Développée par WeProov, start-up soutenue par Car Studio, l'incubateur du groupe Mobivia, celle-ci devrait permettre aux utilisateurs d’envoyer, en quelques clics, des photos des dégâts, des informations sur le véhicule en question et d’obtenir en 48h un devis de réparation ainsi qu’une mise en relation avec le partenaire de la marque le plus proche.

"L’heure est à l’évolution des usages de l’automobile, le marché des flottes se trouve être en pleine mutation Les gestionnaires de parcs ont besoin de s’adapter aux nouveaux usages et nouvelles tendances tout en réduisant les coûts de gestion, les voitures étant de plus en plus utilisées. Afin de répondre aux nouveaux usages de l’automobile et aux besoins grandissants des professionnels, Norauto se positionne en tant que plateforme de solutions", souligne Louis de Lamaestre,directeur des activités BtoB et partenariats Norauto.

Plus de 150 prestations

Et ce dernier de détailler : "Avec plus de 150 prestations, Norauto a pour objectif de répondre à 360° aux besoins de sa clientèle : micro-carrosserie avec Carméléon ; vitrage avec Carglass ; voiturier avec Parkopoly ; lavage responsable avec Sineo… Et aujourd’hui cette nouvelle solution innovante couvrant 100 % des besoins de réparation carrosserie de manière rapide et agile".

Cette solution digitale, rapide et adaptée à tous les types de carrosserie vient ainsi rejoindre l’éventail d’offre de services développé par Norauto à destination des pros. Ainsi, par exemple, en avril 2019, l’enseigne de centres autos ouvrait un second centre Norauto Pro en région parisienne, dans le parc d'activités de Courtabœuf. Dédiée à sa clientèle B2B, l’ensemble des prestations ont ainsi été développées spécifiquement pour les flottes d’entreprises (entretien, réparation, véhicule de courtoisie, etc.).

Publié dans Marché

La plateforme de vente de pièces et d'accessoires autos sur le web renforce son offre en commercialisant des éléments de carrosserie à destination de ses clients professionnels et particuliers.

 

2019 démarre comme 2018 s'était conclu. Après un dernier exercice marqué par le déploiement d'une nouvelle version de sa plateforme, l'inauguration de nouveaux points de vente et l'ouverture de l'enseigne au BtoB, PièceEtPneus.com confirme son dynamisme. La filiale des Etablissements Ferron poursuit son développement avec le lancement d'une offre de pièces de carrosserie, disponible dans l'ensemble de ses boutiques physiques.

Celles-ci proposent dorénavant différents éléments comme des ailes, des portières, des garnitures, et assurent le service après-vente en cas de retour. Eu égard à l'encombrement et aux spécificités de ces pièces, la commande et la réception de ces produits se fait uniquement en point de vente. Fidèle à sa nouvelle stratégie, PiècesEtPneus cible à la fois les professionnels et les particuliers.

Le réseau s'étend avec 4 nouveaux magasins

En attendant le lancement d'une gamme de produits supplémentaires, attendue pour le milieu d'année, l'enseigne annonce par ailleurs l'ouverture de quatre nouveaux magasins au cours du premier trimestre 2019. Ces points de vente ouvriront leurs portes à Vannes, Nîmes, Cholet et La Roche-sur-Yon, portant à 18 le nombre total d'implantation pour le réseau.

Parmi ces quatre nouvelles boutiques, celle de Nîmes verra le jour par le biais de la franchise. Un modèle adopté par PiècesEtPneus en 2016 et qui continue de séduire puisque quatre magasins ont déjà vu le jour avec ce concept. Pour disposer à terme d'un maillage national significatif, la société s'est d'ailleurs adjoint les services d'un animateur réseau.

Publié dans Distribution
mardi, 08 mars 2016 11:27

L'arrêté sur le libre choix annulé

Le CNPA vient d'obtenir l’annulation de l’arrêté du 29 décembre 2014 sur les modalités d'information des assurés, qui incluait notamment les réparateurs.

Publié dans Marché

Découvrir

S'abonner


Pour toute question, merci de nous contacter